L'utilisation de la bombe atomique à Hiroshima : éléments de décision et alternatives

par Barthélémy Courmont

Thèse de doctorat en Sciences politiques et juridiques

Sous la direction de Monique Chemillier-Gendreau.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    Soixante ans après la première utilisation de la bombe atomique, le nom d'Hiroshima continue de symboliser la destruction de toute forme de vie, et incarne la technique mise au service de la barbarie humaine. Le paradoxe de la ville japonaise totalement détruite réside dans ce qu'elle représente tant la fin d'une période que le commencement d'une autre. Certains célèbrent ainsi Hiroshima comme l'événement qui mit fin à la plus meurtrière de toutes les guerres de l'histoire. D'autres au contraire voient dans la capacité de feu de la nouvelle arme l'élément qui conduira l'homme à sa propre destruction. La bombe larguée le 6 août 1945, surnommée "Little Boy", est ainsi perçue tant comme une arme de paix que comme le plus formidable engin de guerre jamais pensé et utilisé. Cette thèse analyse les différents éléments qui justifièrent l'utilisation de l'arme suprême, les alternatives proposées, et les conditions géopolitiques dans lesquelles ce choix de politique étrangère et, à de nombreux égards, interne, prit place. Sont répertoriés ici les débats qui précédèrent l'utilisation, les manœuvres diplomatiques de Tokyo et de Moscou, mais surtout les raisons qui écartèrent progressivement toutes les options retenues pour mettre fin à la guerre contre le Japon, et désignèrent l'utilisation de la bombe atomique, avec toutes les conséquences que cela supposait, comme le choix le plus judicieux. Il s'agit donc de voir dans quelle mesure cette arme, si elle fut à de nombreux égards inutile pour mettre un terme aux hostilités, ne pouvait pas ne pas être utilisée par les Etats-Unis.


  • Résumé

    Sixty years after the first use of the atomic bomb, the reference of Hiroshima remains a symbol of the destruction of life, and the science to serve human barbarian purpose. The paradox of the Japanese city is that it both represents the end of an era and the beginning of another one. Some celebrate Hiroshima as the event that ended the most terrible war in human history. Others consider that the power of the new weapon will lead -the humanity to its own destruction. The bomb used on August 6, 1945, known as “Little Boy”, is then both considered as a peace weapon and the most powerful and efficient killing tool ever produced. This PhD thesis analyses the different elements that justified the use of the supreme weapon, the proposed alternatives, and the geopolitical context in which this foreign policy and, to some extent domestic politics, choice was made. The debates that took place before the use, the diplomatic manoeuvres from both Tokyo and Moscow are developed here, as well as the reasons that justified the choice of the atomic bomb among the different proposals, and the consequences for world history. One of the objectives is to determine whether this weapon, which was useless in ending the war against Japan, could not having been used by the US.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par L'Harmattan à Paris

Pourquoi Hiroshima ? : la décision d'utiliser la bombe atomique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (837 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 60 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 005
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 3544.47561/06
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : GM1571-2005-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Pourquoi Hiroshima ? : la décision d'utiliser la bombe atomique
  • Dans la collection : Collection Raoul-Dandurand
  • Détails : 1 vol. (461 p.)
  • ISBN : 978-2-296-03885-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [421]-461, notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.