En chemin vers l'âge adulte

par Didier Guenin

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de André-Marcel d' Ans.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    Comparativement à ce que les ethnologues nous rapportent des sociétés traditionnelles, l'enfant français de ce début de XXle siècle semble élevé dans un cocon et tenu à l'écart du monde des adultes. Une étude des champs virtuels de l'enfance (Disney, Pokemons, Harry Potter) et 3 terrains (l'école, les rues de la ville et le foyer familial) permettent d'explorer cette problématique, dans le double but d'interroger la manière dont les enfants se socialisent au contact des adultes et d'analyser les mutations de la société contemporaine via la manière dont elle socialise ses enfants. Analysés à la lumière du concept de "distance sociale", construit à cet effet comme une métrique de l'espace social, les études et terrains révèlent un enfant, non pas hors le monde, mais protégé et tenu à l'écart, dans une mise en tension dialectique avec le monde, au sein d'une dynamique suis generis entre distanciation et protection, par laquelle l'enfant est à la fois rapproché et écarté des adultes. Ainsi si on peut qualifier l'enfant d'aujourd'hui "d'enfant de la distance" ; cette distance est le fruit d'un parcours formateur préparant l'enfant à entrer dans la société, riche de ses savoir-êtres acquis. L'enfant de la distance est aussi un "enfant de l'amour" ayant appris au sein de la famille la force du lien aimant ; il est un "enfant connecté" sachant médiatiser sa relation au monde et aux autres, notamment au travers des NTIC ; enfin il est un "enfant créatif", producteur de lui-même et co-auteur du monde en devenir. L'enfant n'entre pas dans le monde des adultes, il devient adulte en devenant lui-même, par un cheminement interactionnel entre le Soi et les différents agents du social.


  • Résumé

    Compared to the reports written by ethnologists on traditional societies, French child living at the beginning of XXlst century is educated in a cocoon and set aside from adults' world. A survey on childhood fantasy worlds (Disney, Pokemons, Harry Potter) combined with the analysis of 3 field studies (child at school, child in public spaces, child at home) deliver a fair approach of this question. Analysed through the concept of "social distance", developed on purpose, the surveys and studied fields reveal that child is not separated from real world but protected and kept at large distance by a dynamic link. The formative way powered by a child to prepare himself to enter society and learn social behaviours and rituals create distance relationship between the child and the world. The "child of distance" is also the "child of love" who experiences the strength of love in family ; he is the "connected child" that knows how to build a discontinue relationship with the external world and the others. He is also a "creative person", creating himself and the future world. A child does not enter adult world, h becomes an adult while becoming himself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (320 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 301 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8347
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF-2276
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.