Développement d'une stratégie d' immunothérapie et identification d'un nouveau facteur pronostique dans les leucémies aigues myéloblastiques

par Stéphanie Delluc

Thèse de doctorat en Sciences. Immunologie

Sous la direction de Agnès Buzyn.

Soutenue en 2005

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (212 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le juryLes leucémies aiguës ont un mauvais pronostic en raison d'un risque de rechute élévé. Notre objectif a été le développement d'une approche d'immunothérapie adjuvante chez ces patients. Nous avons généré in vitro une immunité antileucémique par stimulation de lymphocytes T recueillis lors de la rémission complète avec des cellules dendritiques autologues chargées en peptides élués des cellules leucémiques recueillies au diagnostic. Ces résultats ont été confirmés dans un modèle murin de LAM. Nous avons montré que le choix du tampon délution pouvait être crucial pour l'extraction d'épitopes immunodominants. Enfin, dans la dernière partie du travail, nous avons montré que les cellules leucémiques des patients chimioréfractaires n'expriment pas la protéine adaptatrice FADD, impliquée dans la transmission du signal de mort via FasL, apportant un nouveau facteur pronostique indépendant pour les LAM à risque standard ou de bon risquePoor prognosis of acute leukemias rely on a high risk of relapse. Our objective is the development of an immunotherapeutic approach in these patients. In the first part of my work, we demonstrate in an autologous setting that mature dendritic cells loaded with acid-eluted peptides from leukemic cells are able to induce antileukemia immune responses after repeated in vitro stimulations of T lymphocytes isolated from patient in complete remission. These resuts are confirmed in a murine model of AML. We also demonstrate that the choice of acid buffer used for the extraction procedure is crucial for isolation of immunodominant peptides. Finally, we demonstrate that leukemic cells of chemoresistant patients do not express FADD adaptator, involved in death signalling via FastL. We identify low or absent expression of the FADD protein in leukemic cells at diagnosis as a poor independent prognostic factor that can predict worse clinical outcome aven for patients with standard-or good-risk AML
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-188 + Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.