La réforme de l'administration chinoise face aux rites confucéens

par Jing Qiao

Thèse de doctorat en Droit administratif

Sous la direction de Gérard Marcou.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    Face à la réforme de l'administration chinoise, les rites confucéens jouent un rôle important à plusieurs niveaux : au niveau idéologique, ils imposent une pensée unique, au niveau social, il privilégie une hiérarchie absolue, au niveau organisationnel, ils engendrent une expansion incontrôlable du corps des fonctionnaires, au niveau décisionnel, ils favorisent le mode patriarcal du chef, au niveau juridique, ils affaiblissent l'autorité de la loi au profit du "gouvernement par l'homme". Et tout cela se fait au nom de la "bienveillance", de la "fraternité" et de la "piété familiale", lesquelles sont enracinées dans la culture chinoise depuis des milliers d'années.

  • Titre traduit

    Chinese administration reform and confucianism


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (586 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 460-481

Où se trouve cette thèse\u00a0?