Test & validation de composants logiciels

par Arnaud Bailly

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Mireille Clerbout et de Isabelle Ryl.

Soutenue en 2005

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les producteurs de logiciels et plus particulièrement les prestataires de services doivent faire face aux exigences de plus en plus fortes des utilisateurs pour obtenir des logiciels de meilleure qualité qui remplissent un nombre de fonctions de plus en plus grande, à un coût réduit. Cette thèse se propose de contribuer à la résolution de cette équation en soulignant l'importance de structurer les applications dans une architecture à base de composants et d'industrialiser le processus de développement. Pour ce faire, nous proposons un modèle de composants permettant l'expression de contrats comportementaux, modèle doté d'une sémantique formelle sous la forme de langages de traces liés à une catégorie particulière d'automates, intitulé FIDL. Ce modèle nous permet de définir des outils théoriquement bien fondés pour la validation et la vérification de composants concrets. En particulier, nous détaillons la mise en oeuvre d'une méthode de test de conformité compositionnelle pour la validation de composants.

  • Titre traduit

    Test and validation of software components


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.147-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2005-210
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2005-211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.