Dimorphismes sexuels de taille corporelle : des adaptations meurtrières? : les modèles de la biologie évolutive et les silences de l'écologie comportementale humaine

par Priscille Touraille

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Françoise Héritier.

Soutenue en 2005

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Une différence de taille moyenne entre hommes et femmes est présente chez les humains comme chez de nombreux mammifères. L'étude critique détaillée des hypothèses fournies par la biologie pour expliquer d'une part ce qui a pu favoriser des mâles de grande taille, d'autre part ce qui a pu favoriser des femelles de petites taille met en évidence la faiblesse de représentations classiques de la question en ce qui concernel'éspèce humaine. Associant des considération de génétique mais aussi d'écologie, de paléontologie humaine, de nutrition et d'anthropologie sociale, entre autres, l'hypothèse est avancée selon laquelle l'inégal accès aux ressources pour les femmes sous l'influence des systèmes de genre peut constituer une force sélective sur la stature en termes d'évolution génétique. Cette thèse montre en quoi le résultat est néfaste à l'espèce humaine, balayant ainsi les hypothèses adaptationnistes appliquées à la culture.

  • Titre traduit

    Sexual dimorphisms in body size : some bloody adaptations? : the models of evolutionary biology and the silences of human behavioural ecology


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A difference in mean body size between men and women is present in the human species as in others numerous mammals. The critical and detailed study of the hypothesis given by evolutionary biology to explain what may have favored males of greatest size on one part, or femals of smallest size on the other part show the weaknesse of classical thinking about this issue for the human species. Associating genetical, ecological, paleontological, nutritional and social considerations, among others, it is concluded that selections that play in a social context in which the inequal access for food under gender systems for femals could be one of the primilarly selective pressure in terms of genetical evolution. This work shows that the result is harmful to the human species, sweeping away the adaptationist hypothesis that are apllied to culture.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Editions de la Maison des sciences de l'homme à [Paris]

Hommes grands, femmes petites : une évolution coûteuse : les régimes de genre comme force sélective de l'adaptation biologique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (513 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 449-513

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 199
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9920
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Editions de la Maison des sciences de l'homme à [Paris]

Informations

  • Sous le titre : Hommes grands, femmes petites : une évolution coûteuse : les régimes de genre comme force sélective de l'adaptation biologique
  • Détails : 1 vol. (XI-440 p.)
  • ISBN : 978-2-7351-1186-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-[412]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.