Caractérisation des opérons ARN ribosomiques et des prophages comme facteurs potentiels de la plasticité génomique chez Bacillus cereus

par Benjamin Candelon

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Microbiologie

Sous la direction de Stanislav Dusko Ehrlich.

Soutenue en 2004

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le groupe Bacillus cereus comprend six bactéries phénotypiquement distinctes : B. Anthracis, agent responsable de la maladie du charbon ; B. Cereus, pathogène opportuniste capable de contaminer les produits alimentaires ; B. Thuringiensis, bio-pesticide utilisé pour lutter contre les insectes ; B. Weihenstephanensis, qui possède la capacité de croître à basse température et B. Mycoides et B. Pseudomycoides, qui forment des colonies de forme mycoi͏̈dale. Les membres du groupe B. Cereus influent de manière notable sur les activités humaines. Il est important de caractériser les différences génétiques entre ces bactéries, ainsi que les mécanismes de plasticité génomique qui contribuent à la variabilité des souches du groupe B. Cereus. Au cours de cette étude, la phase finale du séquençage complet du génome de la souche type B. Cereus ATCC 14579 a été achevée. Nous avons étudié deux facteurs potentiels de la plasticité génomique : les opérons ARN ribosomiques et les phages tempérés. Nous avons caractérisé la variabilité du nombre d'opérons ribosomiques. Nos travaux ont mis en évidence l'existence de 2 types d'opérons ribosomiques au sein du groupe B. Cereus. Nous avons identifié et caractérisé deux types de phages tempérés inductibles chez la souche B. Cereus ATCC 14579 et chez des souches proches. Un mécanisme d'interaction entre ces deus types de phages a été proposé. Nos travaux soulignent également le rôle des phages dans la plasticité du génome de B. Cereus. Enfin, l'approche MLST nous a permis de caractériser un large échantillon de souches du groupe B. Cereus, et de mettre en évidence l'existence de 2 complexes clonaux regroupant la plupart des souches psychrotrophes.

  • Titre traduit

    Characterization of the ribosomal RNA operons and the prophages as potential factors of genome plasticity in Bacillus cereus


  • Résumé

    The Bacillus cereus group includes six phenotypically distinct bacteria : B. Anthracis, the causative agent of anthrax ; B. Cereus, an opportunistic food-borne pathogen ; B. Thuringiensisi, a biopesticide used to struggle against insects ; B. Weihenstephanensis, which is able to grow at low temperature (7ʿC) ; B. Mycoides and B. Pseudomycoides which form rhizoidal colonies. Members of the B. Cereus group have a great impact on human activities. It is important to characterise the genetic differences between these bacteria as well as the effective mechanisms of genome plasticity which contribute to the variability of the strains. The finishing of the complete genome sequencing of the type strain B. Cereus ATCC 14579 was achieved. We characterised two potentially important factors in genome plasticity in the B. Cereus group : ribosomal RNA operons and temperate phages. We identified the number and the structural variability of ribosomal RNA operons of several strains of the B. Cereus group, revealing the existence of two distinct types of ribosomal RNA operons. We identified and characterised two types of inducible prophages in the strain B. Cereus ATCC 14579 and in some related strains. A general mode of interrelation between these temperate phages was proposed. Our work highlighted the role of temperate phages in the genome plasticity of the B. Cereus group bacteria. We characterised a representative collection of strains from diverse origins MLST approach, revealing that most of the psychrotrophic strains of the B. Cereus group are genetically closely related.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple, environ 190 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.73-85

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2004)128

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004PA112128
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.