L'art dans la poétique d'Yves Bonnefoy

par Sin-Ja Lee

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Dessons.

Soutenue en 2004

à Paris 8 .


  • Résumé

    Bonnefoy se rapproche, dans ses poèmes et ses récits, des œuvres d’artistes, du XVème siècle au XXème siècle, tels que Piero della Francesca et Alberto Giacometti. Bonnefoy écrit avec son regard intérieur, se souvenant des œuvres d’art qu’il a autrefois observées, il écrit avant ou après ses rencontres avec les artistes en regardant les œuvres d’art. Selon ces modes d’écriture, l’affectivité des sujets d’énonciation dans ses textes a un très fort pouvoir. La vue des œuvres d’art renvoie alors à l’âme des artistes. L’expérience esthétique des artistes s’identifie également à l’expérience poétique des sujets. Au moment de cette correspondance réciproque entre les sujets et les artistes, ces sujets se rapprochent du mode de production des artistes. Durant leur création, les mains des artistes traitent, en suivant leur vue, des matières plastiques et construisent une palpabilité matérielle. Leur perception (assurée ou non) des facteurs du monde change avec le temps. Ces conditions, liées à l’activité créatrice des artistes, sont influencées par le discours rythmique toujours novateur des sujets qui circulent entre l’ « ici » et l’ « arrière-pays ». La « signifiance » de ce discours fonde la possibilité de l’échange de communication créatrice, de sensibilité et de culture entre les sujets et les artistes. Les œuvres d’art deviennent ainsi les textes.

  • Titre traduit

    The art in Yves Bonnefoy's poetics


  • Résumé

    It is a question of the observation of the varied contexts in which Bonnefoy’s works were created. This author approximates, in his poems and in his recitals, the works of such artists as Nicolas Poussin and Piet Mondrian. In the texts that Bonnefoy wrote before and after his meetings with the artists and looking at their works, the subjects fix their itineraries. The language of these subjects is the tongue. This isn’t positive and it does not demonstrate anything learned by some facts. According to the modality of their rhythmic tongue and discourse, the works of art take on value. The interpretation of the subjects concerning the artistic works and these works interpreted by the subjects are therefore placed into relation. Bonnefoy’s literary works and the works of art are also able to have something in common. In the two domains, the world is characterized by two places : the « here » and the « back country ». Particularly, the more the subjects approach the « back country », the more the « back country » moves away from them. Namely, the frontier between the « here » and the « back country » is prolonged frequently. This aspect is the preparation for the union of the interior and of the exterior. The notion of space determines then this one of « threshold ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1054 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1004-1031

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2032/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.