Vérification et réparation interactive de bases de connaissances : le système ICC de traitement des incohérences et des incomplétudes

par Redouane Djelouah

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Stéphane Loiseau.

Soutenue en 2004

à Angers .


  • Résumé

    Pour pouvoir utiliser un système à base de connaissances, nous devons nous assurer de sa qualité en vérifiant s'il ne contient ce qu'on peut appeler une anomalie. Dans cette thèse, nous nous intéressons aux bases de connaissances qui sont des bases de règles. Deux types d'anomalies relevant de graves erreurs dans la base sont étudiés : les incohérences et les incomplétudes. Une incomplétude révèle la nécessité de compléter la connaissance contenue dans la base afin de couvrir tout le domaine étudié. Une incohérence révèle la nécessité de réduire la connaissance contenue dans la base afin d'éliminer les déductions de connaissances contradictoires. La première phase de notre travail appelée vérification de la base consiste, d'une part, en une caractérisation formelle de l'incohérence et de l'incomplétude d'une base de règles, et d'autre part, en la proposition d'algorithmes permettant de détecter ces anomalies. Dans cette phase, une nouvelle caractérisation formelle de la cohérence d'une base de règles nommée C_Cohérence est proposée, celle-ci améliore les caractérisations proposées par ailleurs. La seconde phase de notre travail appelée réparation de la base, propose une nouvelle méthode de réparation du contenu de la base de règles permettant d'éliminer les incohérences et les incomplétudes détectées lors de la phase précédente. Cette réparation se fait en interaction avec un expert : nous proposons des modifications du contenu de la base de règles à l'expert qui décide alors de les appliquer une à une. Les deux phases de vérification et de réparation ont été implémentées dans un système nommé ICC (Interaction pour la Cohérence et la Complétude).

  • Titre traduit

    Verification and interactive reparation of a knowledge base : the ICC tool to treat incoherencies and incompleteness


  • Résumé

    To use a knowledge base we must verify its quality by ensuring it does not contain what we call an anomaly. In this thesis, we use knowledge bases which are rule bases. Two types of anomalies revealing serious errors are studied : incoherencies and incompleteness. An incompleteness shows the necessity to complete the knowledge in the base so as to cover the whole area studied. An incoherence shows the need to reduce the knowledge in the base so as to eliminate the contradictory deductions. In the first phase of our work called verification of the base we propose, on the one hand, a formal characterization of incoherency and incompleteness of a rule base, on the other hand, we propose algorithms to detect these anomalies. Here we propose a new formal characterization of a rule base called C_Cohérence, this improves characterizations found in other studies. The second phase of our work called reparation of the base offers a new method of repairing the contents of a rule base which eliminates the incoherencies and incompleteness detected in the first phase. This repair takes place with interaction with an expert : we suggest modifications of the base contents to the expert who then decides whether to apply them one by one. The two phases of verification and reparation were implemented in a system called ICC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-149

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004ANGE0031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.