Hypoxie, stress oxydatif et expression génique chez le chondrocyte articulaire

par Grégoire Marie Martin

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Jean-Pierre Pujol.

Soutenue en 2003

à Caen .


  • Résumé

    Le cartilage articulaire est composé d'un seul type cellulaire, le chondrocyte et d'une abondante matrice extra cellulaire. Les chondrocytes vivent dans un environnement hypoxique. Nous avons étudié les effets de l'IL-1, du stress oxydatif et de l'hypoxie dans la régulation de l'expression génique chez le chondrocyte dans le cadre de l'arthrose. L'IL-1 et le stress oxydatif induit par H2O2 diminuent l'expression du collagène de type II et de l'agrécane et augmentent l'activation des métalloprotéases-1 et -3. Les facteurs de transcription NF- B " nuclear factor- B " et AP-1 " activating protein-1 " sont activés par l'IL-1. H2O2 active AP-1 mais n'a pas d'effet sur NF- B. L'hypoxie renforce les effets de l'IL-1ß au niveau de l'inhibition des gènes matriciels et de l'activation des facteurs de transcription. NF- B participe à l'inhibition de l'expression basale de gènes matriciels. L'IL-1 active la transcription des protéases matricielles par l'intermédiaire d'AP-1 et de NF- B.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-158

Où se trouve cette thèse\u00a0?