Alexandre-Louis-Marie Lédan : (1777-1855) : un imprimeur breton au XIXe siècle : (1805-1855)

par Hervé Peaudecerf

Thèse de doctorat en Breton et celtique

Sous la direction de Gwenaël Le Duc.

Soutenue en 2002

à Rennes 2 .


  • Résumé

    @Alexandre-Louis-Marie édan (1777-1855) was a printer and publisher in Morlaix (Finistère) from 1805 to 1855. Nothing predisposed this cobbler's son to follow in Gutenberg's footsteps. But like a lot of young people from a humble background, Alexandre managed to learn how to read and write, to do his apprenticeship and then to set up his own business thanks to the material help of members of the clergy. From 1805, as well as the usual w<orks of printing he started sending off to press texts in Breton, the only language spoken in the west of Brittany. Unlike the other printers he played a larger role : he was in turns a collector printing the texts, which he thought to be the most interesting, after correcting them ; a translator of opuscules from the "Bibliothèque bleue" and of works of popular education ; and a songwriter relating mainly current events. Alexandre Lédan was considered as essential by anyone interested in literature or in publication in Breton, that is why important persons such as Thomas Price in 1829, Jules Michelet in 1831 or John Bowning in 1833 visited him. He was probably one of the favourite informants of Emile Souvestre as this latter was collecting information for his book "Les Derniers Bretons". Praised by a part of the regional press, Alexandre Lédan was often much criticized by advocates of a Breton language purified from borrowing from French becoming thus the stereotype "of these crossbred printers", reviled by Mr Hersart de la Villemarqué. This study intends to set back this printer and publisher in his historicical, social, human and technicl context. It is followed by two catalogues : one concerning the texts he printed and other one concerning the texts of the eight manuscripts compiled by the printer himself and which are at the municipal library in Morlaix.

  • Titre traduit

    Alexandre-Louis-Marie Lédan : (1777-1855) : Breton printer and publisher in the XIXe century : (1805-1855)


  • Résumé

    @Alexandre-Louis-Marie Lédan (1777-1855) fut maître imprimeur à Morlaix (Finistère) de 1805 à 1855. Rien ne prédisposait ce fils de cordonnier à marcher sur les traces de Gutenberg. Mais comme d'autres jeunes gens de condition modeste, Alexandre put apprendre à lire et à écrire, entrer en apprentissage, puis s'installer à son compte grâce à l'aide matérielle de membres du clergé. Dès 1805, outre les travaux d'imprimerie courants, il se mit à tirer de ses presses des textes en breton, seule langue parlée par la majorité de la population de Basse-Bretagne. Contrairement à ses confre��res, il dépassa ce simple rôle : il se fit tour à tour collecteur, imprimant après les avoir corrigés, les textes qui lui semblaient les plus intéressants ; traducteur d'opuscules issues de la "Bibliothèque Bleue", mais ausi d'oeuvres d'instruction populaire ; auteur de chants et de chansons, narrant tout particulièrement les faits d'actualité. Alexandre Lédan devint un personnage incontournable pour quiconque s'intéressait à la littérature ou à l'édition en langue bretonne; d'où des visites de personnalités telles que Thomas Price en 1829, Jules Michelet en 1831 ou John Bowring en 1833. Il fut très probablement l'un des informateurs privilégiés d'Emile Souvestre, alors que celui-ci rassemblait la matière de son livre "Les derniers Bretons". Encensé par une partie de la presse régionale, Alexandre Lédan fut souvent l'objet des sarcasmes des tenants d'une langue bretonne purifiée de ses emprunts au français, devenant le stéréotype "de ces imprimeurs métis" , vilipendés par M. Hersart de la Villemarqué. Cette étude se propose de replacer cet imprimeur dans son contexte historique, social, humain et technique. Elle est suivie de deux catalogues : l'un concernant les imprimés tirés de ses presses, l'autre les textes des huit manuscrits compilés par l'imprimeur, actuellement conservés à la bibliothèque municipale de Morlaix.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., (512, 170, 762p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 490-507. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.