Identification d'éléments intégratifs et potentiellement conjugués chez Streptococcies thermophilus : évolution par échange-acquisition de modules et de domaines

par Vincent Burrus

Thèse de doctorat en Génétique moléculaire

Sous la direction de Gérard Guedon.

Soutenue en 2001

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Un élément de 34,7 kb, ICESt1, est intégré dans l'extrémité 3' de l'ORF fda chez la bactérie lactique Streptococcus thermophilus CNRZ368. Cet élément s'excise par recombinaison site-spécifique. En outre, il code un système de conjugaison putatif apparenté à celui de Tn916, un transposon conjugatif (CTn) d'Enterococcus faecalis. ICESt1 serait donc un élément intégratif et conjugatif (ICE). Le séquençage partiel de quatre éléments intégrés au même site qu'ICESt1 dans d'autres souches de S. Thermophilus a révélé l'existence d'un ICE potentiel, ICESt3, et de trois autres éléments dont la structure suggère qu'ils ne seraient ni intégratifs ni conjugatifs (IE). [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 318 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2001 27
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.