Caracterisation de formes trace hermitiennes

par Grégory Berhuy

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Eva Bayer Fluckiger.

Soutenue en 1999

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Soit e/k une extension de corps finie et separable munie d'une involution k-lineaire non triviale s. Si l est un element symetrique non nul, la forme quadratique non degeneree tr(ls(x)x) est appelee forme trace hermitienne amplifiee. Lorsque l = 1, cette forme est appelee forme trace hermitienne. Si a est une k-algebre centrale simple munie d'une involution s, on definit de maniere similaire une forme trace hermitienne amplifiee a partir de la trace reduite. On se propose dans ce travail de caracteriser les classes de witt et les classes d'isomorphisme de telles formes sur certains corps. On donne tout d'abord une caracterisation des formes trace hermitiennes amplifiees des extensions de corps hilbertiens. On montre aussi que les formes trace hermitiennes sur les corps hilbertiens d'indice de stabilite au plus 2 (respectivement sur les corps de nombres) sont exactement les formes positives a equivalence de witt pres (respectivement a isomorphisme pres). On determine egalement quels reseaux entiers peuvent etre obtenus a partir de telles formes. On calcule enfin la classe d'isomorphisme des formes trace des algebres cycliques et des formes trace hermitiennes d'algebres a involution sur certains corps.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 59 p.
  • Annexes : 39 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences Sport Claude Oytana (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.