Strategies cinematographiques en alsace (1896-1939)

par Odile Gozillon-Fronsacq

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Pierre Haffner.

Soutenue en 1998

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    L'alsace, terre frontiere, a ete au centre de strategies cinematographiques diverses. Cette these etudie l'utilisation du cinema en alsace, l'utilisation de l'alsace par le cinema, et l'utilisation du cinema par les alsaciens. C'est la premiere guerre mondiale qui a ete decisive dans l'utilisation methodique du cinema a des fins politiques. L'allemagne a mis en place un systeme de censure et de propagande cinematographique dans la region des 1914. De son cote la france a produit des films defendant la cause de l'alsace francaise. Des 1918, le cinema entre dans la politique francaise de justification du rattachement de l'alsace a la france, puis de francisation de la province. Cette propagande d'etat est vite relayee par des strategies privees. Les unes, au service du patriotisme francais, sont animees par des francophiles dont beaucoup sont des alsaciens. Les autres, purement commerciales, exploitent l'image de l'alsace, ou les fonds de propagande qui restent consacres aux + departements recouvres ;; elles sont le fait de francais de l'interieur (non alsaciens). On y utilise une image tres figee de l'alsace, telle qu'elle apparaissait deja dans les oeuvres d'erckmann-chatrian, et on exploite cette alsace traditionnelle pour illustrer des valeurs tres conservatrices. Les alsaciens quant a eux, fort eloignes de ces cliches, ont utilise le cinema comme un moyen d'ouverture entre les peuples, et entre les diverses activites humaines. Qu'ils creent un cinema + humanitaire ; ou un cinema regionaliste, ils remettent en cause la vision nationaliste de leurs contemporains.

  • Titre traduit

    Film strategies in alsace (1896-1939)


  • Résumé

    Alsace, as a frontier region, has been at the centre of a range of film strategies. This thesis describes the use of cinema in alsace, the use of alsace in the cinema, and the use of cinema by alsatian people. The first world war was a turning point of the methodical use of film for political issues. In 1914, germany established a system of censorship and film propaganda in the region, while france produced films showing that alsace is french. From 1918 onwards, the cinema became part of french policy of reattachment of alsace to france and the subsequent + francization ; of the province. Private strategies swiftly took over from state propaganda. Some, in the service of french patriotism, were promoted by francophiles, many of them from alsace. Others, purely commercial, exploited the image of alsace and its associated propaganda value ; these were the work of french from the interior (from other regions of france). They used a very rigid image of alsace, such as it appeared in the works of erckmann-chatrian, and this traditional view of alsace was used to illustrate some highly conservative values. The people of alsace, far from these cliches, have used cinema to create an opening between peoples and between human activities. Whether they create a + humanitarian ; cinema or a regional one, they challenge the nationalist vision of their contemporaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (478, 234 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 471 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèques des sciences historiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1998/GOD/I-II
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.