Etude socio-toponymique de la variation dans les noms de communes françaises entre 1943 et 1996

par Christian Guerrin

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Gardin.

Soutenue en 1998

à Rouen .


  • Résumé

    Cette thèse propose l'étude des modifications intervenues dans les noms de communes métropolitaines depuis 1943. Une certaine variation est observable qui touche plus de 10 % de la nomenclature. Les changements peuvent être spontanés dans le cas de communes qui désirent l'ajout ou la modification d'un complément toponymique. Ils peuvent être aussi décidés administrativement dans les cas de fusions et d'associations communales. L'ensemble des modications atteste d'une certaine vitalité toponymique et montre qu'une nomenclature des communes françaises n'est jamais figée. S'intéresser à des noms de lieux modernes amène à poser des problèmes qui sont plus d'ordre sociologique qu'étymologique ou phonétique mais en restant dans un même domaine onomastique. Le mode de composition le plus fréquent reste la composition simple donnant naissance à des noms de communes doubles. Mais un phénomène moderne reste l'ajout d'un élément onomastique sous la forme d'un complément hydronymique ou régionymique. Avec deux milliers d'ajouts en cinquante ans il faut bien constater une certaine tendance à l'allongement du nom de commune pour des raisons diverses. Un faisceau de raisons intervient également pour ce qui est du changement de complément toponymique. Le remplacement peut aller de la simple modification orthographique à la substitution totale du nom. Cette étude a parfois dépassé le cadre du corpus dans le temps et dans l'espace, s'intéressant aussi à un certain état de la toponymie française et plus particulièrement aux toponymes composés mais aussi aux prépositions et à une certaine "grammaire toponymique". Plus préoccupés de sociotoponymie que d'étymologie, nous avons voulu poser des problèmes onomastiques modernes en nous penchant sur le présent et sur l'avenir.

  • Titre traduit

    A socio-toponymics study of the changes in the names of French villages between 1943 and 1996


  • Résumé

    This thesis studies the changes in the names of the French villages between 1943 and 1996. Up to 10 % of the names have been changed. Some because they wanted their names changed or altered. Some have been decided by the French administration to merge different villages. All those modifications testify to a certain vitality in the naming process and show that the naming process is never ended. Studying modern names raises more sociological than phonetical or etymomological questions. The most common re-naming device remains compound nouns involving two names, though many new names resort to the adjunction of the name of a river or of the region. With two thousand adjunctions in fifty years, the average name does lengthen for miscellanous reasons. The same goes for the name complementizer. The modification ranges from a simple modification in spelling to a complete brand new name. This study has sometimes overflown the boundaries of the corpus in terms of time and space, dealing with compound toponyms and what appears to be a "grammar" in French toponymy. As i was more interested in sociolinguistics than etymology, i have raised issues in modern onomastics involving the present days and the future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (750 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 182 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7829/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7829/2
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : XA7830/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : XA7830/2
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université de Tours. Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université de Tours. Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998ROUEL307
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.