Analyse moleculaire de la voie de signalisation du recepteur transmembranaire notch chez drosophila melanogaster

par Magalie Lecourtois

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Antoine Lepesant.

Soutenue en 1998

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Du nematode a l'homme, les recepteurs transmembranaires de la famille notch (n) agissent tout au long du developpement embryonnaire et post-embryonnaire pour controler l'acquisition et le maintien d'un etat differencie. Nous avons cherche a comprendre les mecanismes moleculaires sous-jacents a la transduction du signal notch chez drosophila melanogaster. Nous avons montre que le gene suppressor of hairless su(h) joue un role essentiel dans la voie de signalisation notch. En effet, in vivo su(h) active de maniere directe l'expression des genes du complexe enhancer of split-m5 et m8 en reponse a l'activation du recepteur n lors de la formation du systeme nerveux central et peripherique. Puis, nous avons teste l'hypothese selon laquelle le recepteur active par son ligand subit une coupure de n dans sa partie sous-membranaire, liberant ainsi la partie intracellulaire de n (n#i#n#t#r#a). N#i#n#t#r#a passerait dans le noyau ou il se comporterait comme un activateur de la transcription, une fois ancree a l'adn par une interaction avec une proteine su(h). Nous avons montre que le domaine intracellulaire du recepteur n est un co-facteur nucleaire de su(h), et agit comme un activateur de la transcription in vivo. Nous avons egalement observe in vivo un evenement de coupure proteolytique intracellulaire d'un recepteur transmembranaire n active. Puis, nous avons etudie le controle negatif de voie notch par la proteine hairless (h). Nous avons montre que la proteine h inhibe l'activite transcriptionnelle de su(h), en empechant cette derniere de reconnaitre son site de fixation a l'adn par des interactions proteine-proteine directes in vitro. Finalement, nous avons etudie la fonction de la proteine h au cours de l'embryogenese precoce. Nous avons montre que bien que le gene h soit fortement exprime dans l'embryon precoce, de maniere surprenante la proteine h n'est pas requis au cours de l'embryogenese. Cependant l'activite h est requise dans la transduction du signal notch chez l'adulte.

  • Titre traduit

    Molecular analysis of the notch signaling pathway in drosophila melanogaster


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 P.
  • Annexes : 239 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013775

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998PA112159
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.