Contribution des algorithmes évolutionnistes à la constitution d'îlots de fabrication

par Marie-France Plaquin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Henri Pierreval.

Soutenue en 1998

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Dans certaines entreprises, il peut être intéressant d'organiser le système de production en cellules ou îlots de fabrication. Le travail de recherche présenté dans ce mémoire s'intéresse aux problèmes de regroupement de machines en îlots et en particulier à la contribution des méthodes évolutionnistes à ces problèmes. La recherche bibliographique que nous avons affectuée nous a permis de mettre en évidence plusieurs points importants qui ne sont pas suffisamment abordés dans la littérature. Nous nous sommes intéressé, en particulier, à la prise en compte certaines contraintes industrielles. Nous avons donc développé une approche évolutionniste basée sur une représentation spécfiique des solutions, permettant d'incorporer ces contraintes, ainsi que sur une technique arborescente de création de configurations respectant les contraintes. L'optimisation des configurations initialement créées suit ensuite les principes de l'évolution naturelle, grâce à des opérateurs (recombinaison et mutation) spécialement adaptés à la prise en compte des contraintes. Dans un deuxième temps, nous nous sommes attachés à traiter l'aspect multicritère du problème de formation d'îlots de fabrication. En effet, il s'agit souvent dans l'industrie de chercher une organisation offrant, sur plusieurs critères de performance, un bon compromis. Nous avons donc proposé deux approches multicritères, basées sur des techniques évolutionnistes, permettant de regrouper les machines en îlots. La première approche utilise une fonction objectif "factice". La deuxième approche incorpore une technique de tournoi basé sur la Pareto-dominance et le partage. Les performances des différentes approches proposées dans ce mémoire sont illustrées à l'aide de deux exemples : un cas créé de façon aléatoire mais dont on connaît l'optimum par construction va nous permettre de vérifier la convergence et un cas concret d'atelier de coutellerie va permettre de tester l'applicabilité sur des données réelles. . .

  • Titre traduit

    Contribution of evolutionnary algorithms to manufacutring cell design


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 148-159

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université de Tours. Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-568
  • Bibliothèque : Université de technologie de Troyes. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 89 PLA

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1998-PLA
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.