Tectonique et dynamique du relief : le socle armoricain au pleistocene

par Stéphane Bonnet

Thèse de doctorat en Sciences de la terre

Sous la direction de François Guillocheau.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le relief des continents est controle principalement par la tectonique, l'eustatique et le climat par le biais de l'incision fluviatile. Un des problemes majeur de la geomorphologie est de comprendre comment les rivieres s'adaptent aux variations de ces parametres, afin de pouvoir caracteriser la facon dont les reliefs evoluent au cours du temps. Le massif armoricain est un socle d'altitudes moderees dont la topographie est marquee par des vallees incisees. Dans le but de comprendre par quels mecanismes les rivieres ont incise cette topographie et de determiner quels sont les parametres qui ont controle cette evolution, une etude de l'incision a ete effectuee. La demarche adoptee a conjugue des etudes de terrain avec une analyse du relief a partir de modeles numeriques de terrain. Une des applications des methodes mises au point est la mesure des deplacements verticaux de la lithosphere a partir de l'incision des vallees. Dans un premier temps, nous avons montre que la formation du relief actuel du massif armoricain est due a une deformation post-pliocene. L'etude de ce relief nous a permis de proposer un modele d'evolution des rivieres qui inclus un certains nombre de specificites. L'evolution des rivieres est influencee par les heterogeneites du socle, celles-ci formant dans les cas extremes des niveaux de base locaux qui deconnectent la topographie des variations du niveau de base regional. L'alternance de periodes glaciaires et interglaciaires a induit une discontinuite de l'incision dans le temps, selon des periodes de l'ordre de 10#5 ans. Par contre, les variations glacio-eustatiques n'ont pas eu d'effet sur l'incision du socle. Ceci s'explique par la frequence elevee de ces variations et par le fait que les rivieres sont deconnectees du niveau de base pendant les chutes du niveau marin. Enfin, nous montrons qu'il existe des variations regionales de quantite d'incision, en liaison avec des desequilibres dans les profils longitudinaux, qui ne s'expliquent que par des differences relatives de surrection. Au premier ordre, la tectonique controle l'evolution du relief a toutes les echelles spatiales (de la centaine de metres a la centaine de kilometres) et selon des echelles de temps de 10#5 a 10#6 ans. L'incision du socle armoricain est ainsi controlee principalement par une deformation lithospherique pleistocene de faible amplitude et de grande longueur d'onde.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 348 P.
  • Annexes : 261 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/185
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B18143
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.