L'évaluation : parcours notionnel et faits discursifs : étude d'une notion à travers le discours circulant dans l'enseignement des langues et du français, langue étrangère

par Patrick Chardenet

Thèse de doctorat en Français langue étrangère

Sous la direction de Sophie Moirand.

Soutenue en 1997

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette these est l'aboutissement d'interrogations sur l'origine et l'utilisation de la notion d'evaluation. Partant d'un processus cognitivo-discursif qui permet de classer les objets du monde parmi lesquels figurent des discours de regulation de la connaissance sur la determination du droit (juste / injuste), de la verite (vrai / faux) et de la morale (bien / mal), on montre comment, sur cette "souche", s'organise le domaine specialise de l'evaluation a travers l'elaboration et la circulation de notions. Le parcours notionnel a egalement conduit la recherche au recueil de donnees sur le terrain de pratiques evaluatives mises en place dans le cadre de l'enseignement des langues. L'evaluation y est analysee comme une interaction discursive particuliere, dans une situation ou la matiere langage apparait a la fois comme outil de transfert de competences, et en tant qu'objet de celui-ci; et comme un domaine de savoir dans lequel les pratiques sont classees (type, objet), designees et argumentees. C'est, explicitement ou non, a des discours de savoir de ce domaine que renvoient le systeme d'evaluation explicite promu par l'etablissement ainsi que le systeme d'evaluation implicite gere par les enseignants. Reformulee a la lumiere d'une reflexion qui part d'une hypothese theorique (l'evaluation appartient au domaine de la cognition et des discours) et qui s'appuie sur des donnees empiriques analysees du point de vue des actes et des discours, l'interrogation devient une problematique de la pratique evaluative en formation (comment s'appuyer sur le fonctionnement de l'evaluation naturelle pour rendre aux acteurs un role constructif dans l'evaluation formelle?). Plus particulierement dans le domaine de l'enseignement des langues, ou la modalite evaluative sur laquelle s'appuie l'evaluation naturelle appartient au systeme de production langagier, cette modalite s'inscrit parmi les objets d'apprentissage immediats qui permettent d'impliquer le locuteur dans l'environnement.

  • Titre traduit

    Evaluation: notional course and discursive facts : study of a notion through the discourses which circulate in (the field of) language teaching and in French as a second language


  • Résumé

    This thesis is the outcome of a questioning about the origin and the utilization of the notion of evaluation. It starts from a cognitive-discursive process that allows the classification of the objects in the world. Among them, appear the discourses of knowledge regulation on the determination of the right (fair/unfair), the truth (true/false) and the moral (good/bad). The aim that pervades this study is to show how, (under this basis/source), the specialized field of evaluation is organized through the circulation and elaboration of notions. The notional course has also lead the research to gather the data of the field of evaluative practices applied within the framework of language teaching. Evaluation is thus analyzed as a particular discursive interaction, in a situation where language appears both as a tool of competence transfer and as its object ; and as a field of knowledge in which the practices are classified (type, purpose), pointed out and discussed. Explicity or not, the system of explicit evaluation promoted by the institution as well as the system of implicit evaluation created by the teachers refer to knowledge discourses of this field. Reformulated in the light of a reflection that goes from/based on a theoretical hypothesis (evaluation belongs to the field of cognition and discourses) and which rely on empirical data analyzed from the point of view of acts and discourses, the questioning becomes an issue of the evaluative practice in education (how to anchor on the natural evaluation to grant the actors a constructive role within formal evaluation). More specifically in the field of language teaching, where the evaluation modality which underlies the natural evaluation belongs to the system of language production, this modality inscribed among the immediate objects of learning that allow the speaker to get involved in his or her environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (687 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.