L'objet inobjectivable, contribution à l'épistémologie de la psychanalyse

par Patrick Juignet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Paul Larthomas.

Soutenue en 1995

à Nice .


  • Résumé

    Dans le cadre de la connaissance scientifique, la réalité doit être considérée comme relative à l'expérience. Il faut aussi, dans les sciences de l'homme, que l'expérience soit réflexive, de façon à empêcher la contamination de la connaissance par les faits étudiés. La relativité de la réalité impose de poser un concept régulateur, le réel, qui rend compte de la durée, de l'indépendance et de l'antériorité de ce qui est à connaitre. Ces considérations aboutissent à proposer un paradigme epistemologique pour les sciences de l'homme : il s'agit de distinguer le champ de la réalité (l'ensemble des faits pertinents), le champ théorique (les explications, lois, modèles) et le champ de réel (la part de l'être dont on fait l'hypothèse). L'objet d'une connaissance scientifique, nait lorsqu'une désignation, une délimitation précise et une jonction réussie de ces trois champs est opérée. Pour ce qui est de la psychanalyse les faits sont constitués par les conduites, le caractère, les symptômes, les rêves. La théorie se synthétise en un modèle structural complexe avec fonctions, processus. La part de l'être de l'homme qu'elle désigne, c'est le psychisme s'organisant en une personnalité. La liaison de ces trois champs étant actuellement faite, on peut considérer qu'elle a un objet

  • Titre traduit

    The inobjectivable object, a contribution to epistemology of psychanalysis


  • Résumé

    For the scientific knowl edge, the reality must be considered in relation to a given experience. In human scientific knowledge this experience should be reflexive, in order to prevent the alteration of the knowledge by the facts. Thus, relativity has to be considered as relative, wich requires to define the concept or real, accounting for the durability, the independance, and the anteriority of what is to be known. These lead to propose an epistemologic paradigm for sciences of human : the aim is to actually delineate the fields of reality, of theorie, and of the real (the part of beeing about witch the hypothesis is assesed). Pointing out, delimiting, connecting : these three fields are a perequesite for the production of a scientific object. For psychoanalysis, facts are built by behaviour, character, symptoms, dreams, and so on. The theory provides a structural model. The part of being is the psychism. As soon as a link between these three fields has been established, we can assume that psychonalysis has reached it's object

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [242]-244

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NICE.1995.2025 Bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995NICE2025
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.