Détection de ruptures spectrales au moyen de l'analyse de systèmes singuliers

par Philippe Poignet

Thèse de doctorat en Automatique et informatique appliquée

Sous la direction de Michel Guglielmi.

Soutenue en 1995

à Nantes , en partenariat avec École centrale de Nantes (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dans le cadre de la détection de ruptures spectrales dans un signal stochastique, nous nous intéressons plus particulièrement aux méthodes qui considèrent une rupture sur les paramètres d'un modèle. Supposant le signal modélisé par un modèle de type autorégressif ou autorégressif à moyenne mobile, le suivi de l'évolution des paramètres du modèle se fait classiquement par l'étude de la sortie linéaire d'un filtre inverse ou par la comparaison de deux modèles issus d'une double identification. Dans notre approche, nous proposons une nouvelle modélisation des signaux pouvant présenter des changements sur les paramètres. L'introduction de paramètres de sauts dans le modèle du signal nous conduit directement à l'élaboration de modèles d'état singuliers. Nous avons donc été amené à développer des algorithmes originaux d'estimation d'état et d'identification paramétrique entièrement adaptés aux systèmes singuliers et basés sur une approche du type de celle du filtrage de Kalman étendu. La méthode d'identification a permis de mettre en place une nouvelle procédure séquentielle de détection et une fonction de décision a été élaborée : elle laisse à l'utilisateur le choix du seuil qui règle le compromis entre le taux de fausses alarmes et le retard à la détection. Cet algorithme de détection de ruptures spectrales est alors validé sur la base de comparaisons avec les méthodes classiques largement utilisées dans la littérature et à partir de signaux tests synthétiques. Enfin l'application de cette nouvelle méthode de détection et de deux méthodes classiques contribue à l'étude du délai de la réponse réflexe à longue latence dans le cas de l'étirement du biceps et offre une évaluation comparative dans ce cas réel

  • Titre traduit

    Detection of spectral abrupt changes by way of the analysis of singular systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VI-136-[4] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1529 bis
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1529
  • Bibliothèque : Nantes Université. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Nantes Université. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de technologie de Troyes. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 95 POI

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1995-POI
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.