Contribution au génie productique : prototypage d'une architecture d'ingénierie concourante des systèmes intégrés de fabrication manufacturière

par Muriel Lombard Grégori

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gérard Morel.

Soutenue en 1994

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'évolution issue du C. I. M. (computer integrated manufacturing) visant à considérer l'intégration de toutes les fonctions de l'entreprise opère une mutation qui l'a fait passer du traitement des données à la gestion des informations computer information management, puis de la communication syntaxique en termes de données à une communication des connaissances et propose ainsi la signification nouvelle de corporate information management pour l'acronyme C. I. M. Par rapport, à ce constat, nous proposons, autour du concept d'ingénierie concourante, la définition d'un référentiel commun pour les différents métiers concernés par un système de production, en réduisant ce domaine aux fonctions de gestion technique, de conception et d'exploitation pour les métiers de la mécanique et de l'automatique. L'architecture D. M. M. S. (design management and manufacturing system) ainsi définie permet à chaque pole de disposer de son propre référentiel métier en relation avec les autres via le poste de gestion technique. La modélisation de cette architecture nécessite la mise en œuvre d'environnements intégrés de production. Dans cette optique, nous présentons l'expérimentation de P. C. T. E. (portable commun tool environment), comme plate-forme d'intégration pour le génie productique. Cette modélisation doit tenir compte de la complexité des systèmes de production due principalement à la distribution de la connaissance tout au long du cycle de vie du produit. Pour ce faire, nous proposons, à l'aide d'un modèle de référence d'un système productique qui s'appuie sur le génie systématique, une méthodologie systémique permettant d'appréhender la complexité et la concourance des systèmes considérés

  • Titre traduit

    Contribution to discrete part manufacturing engineering : prototyping a concurrent engineering architecture for manufacturing integrated systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Annexes : 204 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.