Cellules embryonnaires souches (es) : etude de leur devenir dans les embryons chimeriques et application a l'analyse fonctionnelle de l'homeogene hox-3.1

par YVAN LALLEMAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Herman Denis.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cellules embryonnaires souches (es) sont a la base d'une technique de transgenese particulierement puissante, la mutagenese dirigee, permettant de creer et de selectionner in vitro des mutations particulieres , puis de produire une lignee murine mutante, par l'intermediaire d'animaux chimeriques, obtenus par transplantation de ces cellules dans un embryon au stade blastocyste. Dans la premiere partie de ce memoire, nous montrons les resultats obtenus par injection de cellules es dans des embryons au stade morule. Les embryons ainsi obtenus sont tous fortement chimeriques, ce qui n'est pas le cas lorsque les cellules sont injectees au stade blastocyste. De plus, nous avons pu produire, par cette technique, des animaux chimeriques adultes transmettant le genome des cellules es a toute leur descendance. Dans une deuxieme partie, nous decrivons le phenotype d'une lignee de souris mutantes pour l'homeogene hox-3. 1, obtenue par mutagenese dirigee. Les animaux homozygotes presentent, dans le squelette axial, des transformations de certains segments comparables a celles observees chez la drosophile en cas de mutations homeotiques. Ces resultats montrent que les homeogenes de la souris ne partagent pas seulement des analogies structurales avec les genes homologues de la drosophile, mais peuvent etre consideres, eux-aussi, comme des genes homeotiques

  • Titre traduit

    Embryonic stem cells: study of their developmental fate in chimeric embryos and their application to the functional analysis of homeobox gene hox-3. 1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 96 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992PA066209
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.