L'autobiographie de Flavius Josèphe : Josèphe face à lui-même

par Denis Lamour

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Simone Follet.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    Comme on pouvait s’y attendre, l’autobiographie de Flavius Josèphe ne mérite pas son titre. Elle n’en est pas moins un témoignage sur une crise personnelle. L’auteur s’y livre à une réfection de l’histoire à des fins idéologiques. Il essaie de faire coïncider l’évènement fondateur de sa carrière d’écrivain avec l’évolution de la situation du monde juif dans l’Empire romain. Ecrite dans la précipitation en réponse aux attaques d’un rival, la Vita laisse entrevoir un court instant l’image d’un homme pris entre deux mondes et qui refuse de choisir. Pleinement juif et pleinement romain, il le reste jusqu’ au bout, à une époque où cette attitude est devenue intenable. A ce titre, elle ne pouvait produire qu’un ouvrage étrange qui jette un trouble probablement justifié sur la totalité de l’œuvre de son auteur. La Vita est le lieu d’une transformation du discours historique en une fiction qui, paradoxalement, finit par laisser entrevoir les traces d’un authentique discours autobiographique involontaire.

  • Titre traduit

    The autobiography of Josephus : Josephus face to face with himself


  • Résumé

    The Vita of Josephus cannot be called an autobiography in the modern sense of the word: it has only some inevitable, but tenuous, links with the Hellenistic bios. The narration of 6the war is a genuine obsession for Josephus. It is loyalty to the conception of history which he had at the time of the events which predominates. One notes overall that at this crossroads the writing respects more the "rules" of the novel than of history. The account concentrates obsessively on a small number of recurrent passages which themselves are written in a repetitive mode. At the service of an ideological reworking of history the vita helps blur the image of the author. Although it does not reveal Josephus, it finally gives us an involuntary testimony to the impossibility of saying who he was. It is in this sense that we can talk of Josephus face to face with himself, provided we are prepared to dispense with transparency, truth, in other words with respect for what we call nowadays the "autobiographical pact".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2685

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992PA040169
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.