Les rapports de voisinage et les nouvelles formes de sociabilité à Aramaio, Pays Basque

par José Martínez Montoya

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Paul Henri Stahl.

Soutenue en 1992

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Aramaio, situee au coeur du pays basque, est une vallee de 1500 habitants environs. Adonnee, dans le passe, a la culture traditionnelle, elle a experimentee, autour des annees cinquante de ce siecle, un changement important, du a l'influence de l'industrialisation. Tout un systeme de culture, d'organisation sociale et des rapports spatio-temporels va changer. La societe du passe, centree sur l'espace domestico-vicinal et regie par la coutume n'est qu'une federation des maisnies qui etablissent des rapports entre elles et qui deerminent le role des individus. A partir du milieu de ce siecle, des ruptures au niveau de l'occupation de l'espace, au niveau de l'exploitation agro-pastorale, au niveau de l'organisation interne du groupe domestique et au niveau des pratiques sociales du voisinage vont avoir lieu. Dans les annees soixante naissent de nouvelles formes de sociabilite (fetes, pelerinages, societes gastronomiques, association de chasse) dans un essai de renouer avec les valeurs et les formes de cohesion sociale de la societe traditionnelle. On se refait une identite.

  • Titre traduit

    Neighbourhood local relationships and the new formes of sociability in aramaio, basque country


  • Résumé

    Aramaio, in the heart of basque country, is a valley with a population of some 1500 inhabitants. Steeped in a traditional culture in the past aramaio underwent a considerable change in the 1950s, as a result of the influence of industrialisation. The advent of the industrialisation was to transform a whole system of culture, social organisation and space-time relations. The society of the past, centred around the home and the neighbourhood and regulated by traditional customs, was a federation of homesteads with an stablished system of relations betwen them. The role and the fate of the individual was determined by the group. From the middle of this century, major changes took place regarding the occupation of the space, agricultural and pastoral activity, as well as in the internal organization of the household groups and in the social practices of the neighbourhood. In the sixties, new formes of social intercourse came into being (festivals, pilgrimages, gastronomical associations, hunting associations) in an effort to revive the values and social cohesion of traditional society. A new identity was being forged.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4077

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 389
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.