Etude diélectrique en hyperfréquences de céramiques ferroélectriques de compositions dérivées de BaTiO₃

par Said Kazaoui

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean Ravez.

Soutenue en 1991

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Une étude systématique du phénomène de relaxation diélectrique dans les gammes de fréquence 1 MHZ-1GHZ et de température de 250-500 K, a été effectuée sur des céramiques de titanate de baryum substituées. Il existe, quelle que soit la composition, un minimum de la fréquence de relaxation et un maximum de la dispersion diélectrique à chaque température de transition de phases. La relaxation est de type dipolaire ; elle est liée au déplacement des ions, en site octaédrique disposés suivant des chaînes (ou volume) de corrélation.

  • Titre traduit

    Hyperfrequency dielectric study of ferroelectric ceramics with composition derived from BaTio#3


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8]-183 p

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 91.B-676
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 91.B-676
  • Bibliothèque : Université de Limoges. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire de l'ENSIL-ENSCI.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CI6272

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991BOR10599
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.