Architecture et culture en France de 1918 à1950

par Gérard Monnier

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Fanette Roche-Pézard.

Soutenue en 1986

à Paris 1 .


  • Résumé

    La thèse se propose de dégager les contenus culturels qui fondent la modernité de la production architecturale française de 1918 a 1950. L'enquête porte sur la culture des partenaires, maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvre, et sur la dimension culturelle des procédures et des pratiques qui ont pour objet l'architecture, comme la représentation des projets, la forme de l'édition. L'hypothèse de départ est que la modernité de l'architecture ne se réduit pas à l'emploi de nouvelles techniques constructives et à la mise au point de nouvelles formes, mais qu'elle est le résultat d'une convergence de ces données avec des critères culturels. L'inventaire porte sur les domaines de la culture artistique, de la culture du machinisme, des pratiques modernes de l'information. Il montre l'irruption dans l'architecture, sur un fond de crise des valeurs du luxe traditionnel, des critères d'efficacité du machinisme, des valeurs liées aux loisirs, et des exigences du confort obtenu par des réseaux de fluide et d'énergie. Le décor cède la place à l'équipement, l'ornement au message textuel. Ces valeurs deviennent des enjeux pour des groupes de professionnels, comme une nouvelle génération de décorateurs, regroupés dans l'u. A. M. Dans une dernière partie, l'analyse porte sur les modalités historiques de la période ; la crise economique, la guerre puis la reconstruction conduisent à des conflits où la culture du machinisme subit une éclipse provisoire, au profit de la "culture d'atelier" des architectes. Dans les années cinquante, dans les conditions d'une production de masse de l'habitation, la "synthèse des arts" et surtout un "art domestique moderne" viennent au premier plan.

  • Titre traduit

    Architecture and culture in France from 1918 to 1950


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (807, [286] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 780-792. Notes bibliogr. en fin de chapitre. Liste des illustrations. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 720.944 MON
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 86 : 53

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1986-667
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-422
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/153
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.