Blanchiment d'argent en droit interne et international

par Laure Yazbeck

Projet de thèse en Droit comparé

Sous la direction de Georges Khairallah.


  • Résumé

    Le blanchiment d’argent sale est au cœur de presque toutes les tentatives de reforme. Il est par nature un délit multinational, qui se joue des frontières. Cependant, ce thème reste presque incompris d’une manière claire, nette et précise pour la plupart des gens, ce qui nous pousse à le clarifier et l’étudier a plusieurs niveaux. L'année 1998 a été marquée, dans le domaine de la lutte anti-blanchiment, par des avancées significatives car s’il n’est pas réprimé, le blanchiment d’argent peut mettre en danger l’intégrité des instituions et menacer gravement la sécurité nationale et internationale. Pendant longtemps, les institutions bancaires et les entreprises concernées par le blanchiment d’argent ont été perçues comme des victimes, ainsi que le secret bancaire est utilisé comme un refuge pour des opérations illégales. Les modalités de circulation des capitaux, les instruments de la lutte au niveau international, les textes fondamentaux, les traités, les difficultés politiques de la lute contre le blanchiment d’argent, le commerce électronique, les logiciels informatiques… seront au cœur de notre analyse. La matière de blanchiment d’argent pose donc un problème à savoir la capacité de l’Etat à réagir face à ce nouveau défit et sa capacité à coopérer avec les autres Etats en vue de lutter contre ce mode de financement d’activités illicites, comment alors gérer ces problèmes de sécurité nationale et internationale ? Au terme d’une étude éclaircie, enrichie par des informations tirées à la source, nous essaierons de trouver une solution possible à ce trafic illicite d’argent.


  • Pas de résumé disponible.