Etat-Nation et séparatisme Tamoul : quel avenir pour le Sri Lanka ?

par Saman Mudunkotuwage

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de François Haut.


  • Résumé

    Le Sri Lanka souffre de manière innée d’un archaïsme social et de défaillances institutionnelles tels qu’il n’a jamais été considéré comme un véritable Etat nation. Cette situation a suscité une rébellion politique qui s’est enracinée, engendrant un mouvement activiste fort et structuré, les “Tigres Tamouls” (LTTE) ; ceux-ci ont progressivement sombré dans une dérive criminelle. L’hybridation qui en est résulté a produit une dynamique qui a été jusqu’à compromettre l’existence même du Sri Lanka. Il est donc important, d’abord, de comprendre le fondement de cette revendication et de s’interroger sur la légitimité d’un des mouvements de guérilla qui a été parmi les plus puissants à ce jour. Ensuite d’analyser un mode de fonctionnement largement appuyé sur une diaspora terrorisée et sur l'organisation de trafics divers à grande échelle. Pour finalement montrer que, si le mouvement a été militairement anéanti en 2010, les "Tigres Tamouls", quoique divisés, restent encore capables de défier une entité étatique qui n’arrive pas à trouver de solution viable à l'instabilité endémique du pays. Cette thèse cherchera ainsi à proposer une réflexion sur des solutions durables pour le Sri Lanka.


  • Pas de résumé disponible.