Dynamique identitaire et réinsertion professionnelle : Le cas de demandeurs d'emploi de longue durée

par Audrey Gosset

Thèse de doctorat en PSYCHOLOGIE spécialité Psychologie sociale

Sous la direction de Anne-Marie Costalat.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec EPSYLON - Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé (laboratoire) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Cette recherche a comme objectif principal d'étudier et d'explorer la dynamique identitaire et capacitaire de demandeurs d'emploi de longue durée. La littérature sur le chômage est relativement conséquente et constitue indubitablement une épreuve douloureuse et dévastatrice pour l'individu, d'un point de vue de son identité, de son estime de soi ou encore de son sentiment d'efficacité personnelle (Koen, Klehe & Van Vianen, 2013 ; Herman, 2007). Notre étude s'intéresse à comprendre les stratégies identitaires qui se jouent durant cette période d'inactivité et l'influence que peut avoir le projet dans cette dynamique selon deux types de public : accompagné et non accompagné. Le projet « en tant que figure de l'anticipation est une caractéristique spécifiquement humaine » (Boutinet, 2014) et se trouve être avec l'action, au cœur du fonctionnement de l'individu associés à deux moments, celui de la conception et de la réalisation. Dans cette optique, nous avons réalisé une étude qualitative selon l'approche ego-écologique et sa méthodologie l'IMIS, Investigateur Multistade de l'Identité Sociale (Zavalloni, 2007 ; Zavalloni & Louis-Guérin, 1984) sur huit demandeurs d'emploi bénéficiant d'une part d'un accompagnement dans un cas et dans l'autre non. Une série d'entretiens a été menée nous permettant de soulever la complexité qui se joue au sein de la dynamique identitaire et capacitaire. L'exploitation des résultats a fait émerger des processus identitaires différenciés. Les individus, bénéficiant d'un accompagnement développent un projet professionnel et des moyens pour le réaliser. En comparaison, ceux n'en n'ayant pas bénéficié semblent être dans une phase d'inaction, de démotivation dans leur recherche d'emploi.

  • Titre traduit

    Influence of the dynamics of identity and capability on the efficiency of vocational rehabilitation in the jobseeker


  • Résumé

    The main objective of this research is to study and explore the identity and capacity dynamics of long-term job seekers. The literature on unemployment is relatively large and undoubtedly constitutes a painful and devastating test for the individual, from the standpoint of identity, self-esteem or self-efficacy (Koen, Klehe & Van Vianen, 2013; Herman, 2007). Our study is interested in understanding the identity strategies that are played during this period of inactivity and the influence that the project can have in this dynamic according to two types of public: accompanied and unaccompanied. The project "as a figure of anticipation is a specifically human characteristic" (Boutinet, 2014) and happens to be with action, at the heart of the functioning of the individual associated with two moments, that of conception and The realization. In this perspective, we have carried out a qualitative study using the ego-ecological approach and its methodology, the IMIS, Multistatistic Investigator of Social Identity (Zavalloni, 2007; Zavalloni & Louis-Guérin, 1984). The population is composed of eight job seekers benefiting from one part of an accompaniment in one case and the other not. A series of interviews was conducted allowing us to raise the complexity that plays within the dynamics of identity and capability. The exploitation of the results has led to the emergence of differentiated identity processes. Individuals, benefiting from support, develop a professional project and the means to achieve it. In comparison, those who did not benefit seem to be in a phase of inaction, demotivation in their job search.