Gérer les tensions organisationnelles dans un monde hybride : la conciliation en médecine nucléaire

par Romain Lonceint

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bénédicte Geffrroy-Maronnat, Sophie Bretesché et de Yannick Barthe.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de EDGE - Ecole Doctorale de Sciences Economiques et Sciences de Gestion (Nantes) depuis le 01-11-2013 .


  • Résumé

    Cette recherche vise à questionner la gestion des « faibles doses » radioactives afin de comprendre comment l'action publique et collective se positionne face à l'incertitude. En effet, les faibles doses sont à l'origine de nombreuses controverses scientifiques sur l'existence ou non de risques pour la santé des personnes exposées (travailleurs du nucléaire, professionnels de santé, etc.). Il s'agira donc d'interroger l'application du principe de précaution face à une hiérarchisation des risques qui ferait des « faibles doses » un risque négligeable, donc considéré comme acceptable.


  • Pas de résumé disponible.