Ontogenèse et rétrogenèse du langage dans la maladie d’Alzheimer

par Camille Frouin

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Harriet Jisa et de Fréderique Gayraud.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de 3La - Lettres lingusitique langues et arts depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Cette thèse repose sur la théorie de la rétrogenèse, définie comme le processus dans lequel les mécanismes de dégénérescence inversent l’ordre d’acquisition du développement normal (Reisberg, Franssen, Souren, Auer, Akram, & Kenowsky, 2002). Nous nous attacherons à vérifier la validité de cette théorie dans le domaine du langage, afin de mesurer son pouvoir explicatif sur la caractérisation des déficits langagiers observés dans la maladie d’Alzheimer (MA). 3 groupes de sujets participeront à l’étude : 80 MA, 60 enfants de 3 à 10 ans et 80 sujets contrôles âgés sains. Tous les sujets passeront un MMSE (Folstein, Folstein & McHugh, 1975), une tâche de dénomination d’images, une tâche de fluence verbale sémantique (animaux) et une littérale (P), ainsi que deux tâches de discours spontané (récit autobiographique et description d’image). Les productions des sujets seront analysées d’un point de vue sémantique et morphosyntaxique (référence à l’IFDC (Kern & Gayraud, 2010) pour les enfants de 0 à 2 ans). Si l’hypothèse de la rétrogenèse est valide, nous nous attendons à observer une dégradation progressive des capacités langagières des MA, suivant un ordre inverse à celui de l’acquisition et comparable alors au langage des enfants jeunes (diminution du nombre de mots produits en fluences verbales, simplification des structures syntaxiques, forte proportion de mots fréquents et acquis tôt). Les objectifs de cette thèse seront d’identifier les formes langagières robustes et vulnérables dans la MA afin de savoir comment optimiser la communication avec le patient le plus longtemps possible, ainsi que de proposer des exercices visés à maintenir plus longtemps ces capacités vulnérables


  • Pas de résumé disponible.