Outil pour la mise en oeuvre de stratégies de couplage et d'orchestration de solveurs multi-physiques.

par Lounes Mokhtari

Projet de thèse en Genie electrique

Sous la direction de Jean-louis Coulomb.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Electronique, Electrotechnique, Automatique, Traitement du Signal (EEATS) , en partenariat avec G2ELab - Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble (laboratoire) et de Modèles, Méthodes et Méthodologies Appliqués au Génie Electrique (equipe de recherche) depuis le 01-10-2008 .


  • Résumé

    La simulation en vue de l'optimisation et de la conception est un enjeu majeur pour les systèmes et procédés énergétiques utilisant l'énergie électrique. Dans ces systèmes il faut optimiser des composants de base que sont les actionneurs (type moteurs, actionneurs, …), les générateurs d'énergie électrique (type alternateurs, panneaux-photovoltaïques, …) ou les moyens de stockage (batteries, super-capacités, …). Il faut aussi concevoir et optimiser le fonctionnement global des systèmes et procédés intégrant ces composants dans les applications du type automobile (véhicule hybride ou électrique), aéronautique ou encore bâtiment (bâtiment intelligent à énergie positive produisant et consommant localement son électricité). Dans ce cadre, nous souhaitons développer un axe de recherche permettant d'obtenir un environnement de simulation, dans lequel cohabiteraient diverses méthodes/outils de simulation. Cet environnement s'appuierait sur la technologie des composants logiciels. Le travail peut être décomposé en plusieurs points : - Spécifier le couplage fort de méthode de simulation (FEM, MoM, PEEC, Analytique, ... disponibles au laboratoire ou chez des partenaires). - Spécifier le couplage faible d'outils de simulation (Electrique, Thermique, Fluidique, Mécanique, ... disponibles au laboratoire ou chez des partenaires). - Définir les composants logiciels implémentant ces besoins (une norme est déjà disponible au laboratoire comme base) - Mettre au point l'environnement capable, à partir de ces composants, de réaliser un couplage performant mais flexible et rapide à mettre en oeuvre. La possibilité de créer les composants logiciels sera mise en oeuvre pour un ensemble de méthode et d'outils existants qui serviront de démonstrateur sur une application de simulation mutli-physique, type bâtiment à énergie positive ou application automobile de type véhicule hybride.


  • Pas de résumé disponible.