L'impact de l'adoption des IFRS obligatoire sur le marché de l'audit dans l'UE: la structure de frais et la concentration du marché

par Thi hong nhung Dinh

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de Charles Piot.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de gestion , en partenariat avec Centre d'Etudes et de Recherches appliquées à la gestion (laboratoire) depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    IFRS dans l'Europe ouvre des possibilités pour étudier la relation entre les changements dans les normes comptables et marché de l'audit, en particulier lorsque toutes les sociétés européennes cotées en bourse sont tenues de divulguer les honoraies d'audit / non-audit depuis 2005 (directive 2006/43/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 17 mai 2006). Cette étude vise à faire la lumière sur les effets de l'adoption des IFRS sur les honoraies d'audit / non-audit, la concentration du marché de l'audit et les premiums associe. Basé sur des résultats empiriques, nous constatons que l'incidence des IFRS obligatoire est positive sur ​​la concentration du marché de l'audit, mais pas sur la domination d'auditeurs. L'hypothèse est confirmée au niveau de l'industrie, et non pas au niveau des pays

  • Titre traduit

    Impact of mandatory IFRS adoption on the audit market in the EU: fee structure and market concentration


  • Résumé

    Mandatory International Financial Reporting Standards (IFRS) in the Europe opens the opportunities to investigate the relationship between change in accounting standards to audit market, especially when all listed European companies are required to disclose audit/non-audit fees since 2006 (DIRECTIVE 2006/43/EC OF THE EUROPEAN PARLIAMENT AND OF THE COUNCIL of 17 May 2006). This study aims to shed light on the effects of IFRS adoption on audit/non-audit fees, audit market concentration and auditor's rents. Based on empirical results, we observe that mandatory IFRS impact positively on audit market concentration but not auditors' dominance. The positive hypothesis is confirmed at industry level, not at country level