Les mots en question dans La Vie de Marianne et Le Paysan parvenu de Marivaux : approche sémantique

par Alice Dumas

Thèse de doctorat en Langue et Littérature françaises

Sous la direction de Régine Jomand-Baudry et de Fabienne Boissieras.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) depuis le 30-10-2013 .


  • Résumé

    Le mot est au centre de toutes les attentions dans l’entier de l’œuvre de Marivaux. Si ce questionnement sémantique est sans doute au cœur de toute entreprise littéraire, il revêt une acuité particulière pour l’auteur dont le style a été nommé « marivaudage », terme dont le sens premier en dit long sur le caractère exacerbé de cette thématique. En effet, Marivaux exhibe le doute lexical, il exhibe la polysémie, creuse la verticalité du sens comme pour en révéler des strates inouïes, pour en épuiser les possibles. Dans cette œuvre complexe, le mot ne tient pas de l’heureuse évidence mais est sans cesse soumis au soupçon : soupçon d’une manipulation, soupçon d’un sens second, soupçon d’un emploi galvaudé ; un scepticisme dans la fiction qui constitue sans doute la marque de la quête aléthique de son auteur, car Marivaux a pensé le mot, en écrivain et en philosophe ; une quête dont quelques textes théoriques gardent la trace. Cette thèse se propose donc d’observer le pourquoi et le comment du fonctionnement sémantique dans l’œuvre de Marivaux, d’interroger le questionnement permanent autour du mot _ un mot mis en question dans son sens, remis en question dans ses applications au sein d’une interaction _, de scruter les rouages du mécanisme lexical propre à cet auteur et ce, en observant le contexte de production des œuvres, puis le travail sur la répétition du mot et enfin le mot pris dans un réseau de résonance à différents niveaux au sein de la phrase, au sein du discours et au sein du monde et des normes communicationnels qui soutiennent tout échange.

  • Titre traduit

    Questioning words in La Vie de Marianne and Le Paysan parvenu by Marivaux : semantic approach


  • Résumé

    Words are a focal point in the whole work of Marivaux. This theme could be important in any literature production but it seems to be particularly significant in the one for which « marivaudage » was created for. Marivaux enhances the doubt about word meaning, he exhibits the polysemous nature of each term in order to reveal an unknown level of semantic. In his complex work, words are suspected to be abused, distorded, misunderstood, manipulated. This scepticism that we can find in the novels themselves is a proof that Marivaux thinks about words as an author and as a philosopher. My work tries to investigate on why words are questioned so often and how Marivaux can handle it : first, examining context, the early XVIIIth century offered a fertile ground to that type of reflexion, then looking at the repetition in the texts, to finish with words associated with other worlds, in a sentence, in a text, in a speech to see how these interactions can influence its meaning.