Gestion par les processus : analyse des phénomènes organisationnels à travers l’exercice du management des risques

par David Nouvel

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Véronique Chanut.


  • Résumé

    La gestion par les processus est retenue par de nombreuses organisations afin de satisfaire les objectifs stratégiques. Les processus constituent donc un niveau d’exercice privilégié des démarches de management global des risques (ERM), celles-ci visant à évaluer les risques au regard des objectifs fixés. Au plan scientifique, l’évolution vers les dispositifs de gestion que sont le management par les processus ou l’ERM peut être rapprochée de l’effort de théorisation produit autour du concept d’appropriation. Au-delà, les théories des organisations se sont traditionnellement concentrées sur des éléments statiques ou informels. Ainsi, le concept de processus, qui se distingue par son caractère à la fois dynamique et formel, reste peu étudié à la lumière de ces théories bien qu’il remette durablement en question des repères fondamentaux dans l’organisation. La recherche proposée vise à contribuer à la connaissance des phénomènes organisationnels induits par un management par les processus. Un accent particulier sera mis sur l’analyse des apports et des limites des courants traditionnels. Étudiés dans le cadre d’une démarche ERM, ces phénomènes pourront être considérés selon plusieurs angles de vue : facteurs de risques endogènes, supports pour la maîtrise des risques exogènes et endogènes, contributeurs ou freins à la performance globale, etc. La recherche pourra apporter un éclairage sur différents aspect de la gestion tels que le management des ressources humaines, la stratégie, les outils de contrôle ou le système d’information. Sous réserve d’acceptation du financement, la thèse devrait être conduite dans le cadre d’une CIFRE au sein de la Fondation de France.


  • Pas de résumé disponible.