Acteurs interfaces et organisation du tourisme : quels liens pour quels effets? Une lecture en Auvergne et Rhône-Alpes

par Nathalie Renault

Projet de thèse en Sciences du territoire

Sous la direction de Emmanuelle Marcelpoil et de Luc Mazuel.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire , en partenariat avec Politiques publiques, ACtions politiques, TerritoirEs (laboratoire) et de Territoires (equipe de recherche) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Durant ces dernières décennies, nous observons des bouleversements en matière de pratiques, d'attentes des clientèles, eux-mêmes liés à d'autres évolutions, d'ordre technologique, sociétal, comportemental, environnemental, territorial, politique, économique. Compte tenu de ces évolutions, rapides, intenses, différenciées selon les clientèles et les territoires, l'enjeu pour les acteurs et prestataires du tourisme est de savoir faire évoluer leurs offres, leurs stratégies, de s'adapter rapidement et constamment, pour que leurs offres restent en adéquation avec les besoins des clientèles actuelles. Mais les acteurs des territoires, en particulier des territoires ruraux, peuvent rencontrer des difficultés dans la prise en compte des demandes des clientèles. Ayant du mal à cerner les segments de clientèles les plus porteurs pour eux, ils peuvent avoir du mal à leur répondre. Les acteurs de ces territoires ruraux se posent la question de leur devenir, des choix à effectuer en matière de gestion des organisations touristiques, face à toutes les évolutions concomitantes qu'ils connaissent. Leurs difficultés peuvent s'exprimer également en matières de synergies d'acteurs qui ne voient pas toujours le potentiel touristique du territoire. S'ils rencontrent des difficultés, ils ont également des capacités d'adaptation, en partant d'une observation des demandes en présence, en utilisant des outils adaptés à une stratégie définie au préalable ou en innovant en matière de produit, par exemple. Mais ces capacités d'adaptation sont aujourd'hui perturbées par toutes les évolutions auxquelles nous avons fait référence et surtout par l'émergence d'acteurs « interfaces » aux offres et demandes, qui questionne l'évolution de l'ensemble du système d'acteurs touristiques. Le terme est vaste, il renvoie à des acteurs hétérogènes et nombreux: les « interfaces » regroupent des acteurs aux fonctions, intentions et échelles de travail très différentes. Ils sont des intermédiaires de vente virtuels (www.booking.com), des infomédiaires organisés en réseaux (gîtes de France) ou encore des acteurs virtuels qui se sont construits à partir de la diffusion de l'avis des clients (www.tripadvisor.com). Des acteurs virtuels non touristiques changent également le mode de gestion de certaines organisations touristiques. Les réseaux sociaux (www.facebook.com par exemple) permettent à des territoires de promouvoir leurs offres, leurs évènements, de manière adaptée à leur budget, leur permettant ainsi de pouvoir influencer des cibles de clientèles qu'ils n'auraient pu atteindre par un autre moyen. Au travers d'exemples issus de deux contextes territoriaux, auvergnat et rhônalpin, nous nous attacherons à montrer comment ces acteurs interfaces modifient l'ensemble du système d'acteurs touristiques ainsi que la nature des offres touristiques et de leurs évolutions.

  • Titre traduit

    Interfaces actors and tourism organization : what are links and effects? Examples in Auvergne and Rhône-Alpes


  • Résumé

    In recent decades, we observe changes in practices, customer expectations, themselves linked to other developments, technological, societal, behavioral, environmental, territorial, political, economic. Given these developments, fast, intense, differentiated according to the clients and territories, the challenge for the actors and tourism service providers is how to evolve their offerings, strategies, adapt quickly and constantly so that their offers are in line with the needs of current customers. But the actors territories, particularly in rural areas, may encounter difficulties in taking into account the demands of customers. Having trouble identifying the most promising segments of customers for them, they can be difficult to answer. The actors in these rural areas pose the question of their future, choices to be made in managing tourism organizations, faced with all the attendant changes they know. Their difficulties can be expressed equally in matters of stakeholder synergies do not always see the tourist potential of the area. If they encounter difficulties, they also have the capacity to adapt, from an observation applications in the presence, using tools for a predefined or innovative in terms of product, eg strategy. But these coping skills are now disturbed by all the changes which we have referred, and especially the emergence of actors 'interfaces' for supply and demand, which questions the evolution of the whole of system tourism stakeholders. The term is broad, it refers to numerous and heterogeneous actors: "interfaces" include actors functions, intentions and working scales very different. They are intermediate virtual sales (www.booking.com) infomediaries organized in networks (Gîtes de France) or virtual actors that are constructed from the distribution of reviews (www.tripadvisor. com). Non-tourism virtual actors also change the management mode of some tourist organizations. Social networks (eg www.facebook.com) allows territories to promote their offerings, their events, so suited to their budget, allowing them to influence the target customer they could not achieve by another means. Through examples from two Auvergne Rhône-Alpes and territorial contexts, we will endeavor to show how these interfaces actors modify the entire tourism and nature tourism offerings and their evolution system players.