Le processus de métropolisation "au concret", les transformations de la politique des transports dans deux territoires en recomposition.

par Maimouna Ndong (Etroit)

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Philippe Zittoun et de Alain Faure.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire , en partenariat avec PACTE - Politiques publiques, ACtions politiques et TerritoirEs (laboratoire) et de Sciences Po Recherche (equipe de recherche) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Les politiques de transport constituent aujourd'hui l'une des premières concrétisations des projets de métropolisation autour des grandes villes en France. L'enjeu de ce travail est de s'interroger sur la façon dont s'opèrent les luttes définitionnelles autour du territoire métropolitain, autour de la construction d'une politique publique des transports et ce qu'elle nous révèle. En quoi l'émergence d'une nouvelle échelle territoriale participe de la recomposition des politiques publiques et des organisations? En quoi les jeux multi-échelles contribuent-ils à créer de nouveaux espaces de légitimation, de régulation et de politisation ? Pour cela, la thèse travaillera à une reconstitution et un suivi de la façon dont se construisent les syndicats mixtes de transport dans deux territoires en France.

  • Titre traduit

    Concrete cases of the métropolisation process, the transformations of the transport policy in two territories in reorganization.


  • Résumé

    Transportation policies are one of the first realizations of the projects of metropolisation around big cities in France. The stake in this work is to wonder about the way that takes place the definitional fights around the metropolitan territory, around the construction of a public policy of transport and what it reveals us. In what the emergence of a new territorial scale participates of the reorganization of the public policies and the organizations? In what do the games multi-scales contribute to create new spaces of legitimization, regulation and politicization? For that purpose, the thesis will work on a reconstruction and a follow-up of the way that syndicates of transport are built in two territories in France.