Analyse des rapports isotopiques du soufre par spectroscopie infrarouge (SILAS)

par Marine Favier

Projet de thèse en Physique appliquee

Sous la direction de Erik Kerstel et de Joël Savarino.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes (ComUE) , dans le cadre de École doctorale physique (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (laboratoire) et de LAME : Lasers, Milieux dilués et Environnement (equipe de recherche) depuis le 01-11-2013 .


  • Résumé

    A l'égal de l'azote, le soufre figure parmis les cycles bio-géochimique majeurs qui aident à maintenir l'équilibre physique, chimique, et biologique dans la nature. Plus particulièrement, l'analyse isotopique de composés sulfurés peut aider à comprendre les mécanismes mis en jeu. Cependant, leurs analyses par des méthodes conventionnelles est extrêmement fastidieuse et cela a gravement ralentit leur utilisation comme marqueurs biogeochimique dans une large gamme d'application. Le but de cette thèse est de développer une nouvelle technique pour mesurer avec précision et rapidité la composition en isotopes de soufre de composés sulfurés. Notre méthode contourne presque toutes les préparations chimiques requises traditionnelement et remplace un spectromètre de masse couteux. En plus, elle est compatible avec à la fois les techniques hors-ligne pour analyser les sulfates, et les nouvelles techniques en ligne développées recemment. Jusqu'à présent, il n'existe pas d'instrument commercial optique pour la mesure des isotopes du soufre, ce projet doit aboutir sur une implémentation commercial à l'instar de celle qui a été faite pour la mesure des isotopes de l'eau (Picarro, Los Gatos).

  • Titre traduit

    Sulfur Isotopic Analysis by Infrared Laser Spectroscopy


  • Résumé

    Just next to nitrogen cycle, sulfur represents another fundamental biogeochemical cycle that helps maintaining physical, chemical and biological equilibrium in the environment. Precisely, sulfur isotopic analysis of sulfur containing compounds can help to study these mecanism. However, their analysis by conventional method is extremly tedious and this has severely hampered the use of these biogeochemical markers in a wide variety of applications. Our method will both circumvent nearly all the complicated chemical preparations required and replace an expensive isotope ratio mass spectrometer. In addition, it is compatible with both the off-line techniques used for sulfate anlysis, and the newly developed on-line. So far, no commercial optical instrument exists for sulfur isotope measurements. Success of this thesis is expected to do the same for sulfur isotopes as it has been done for water isotope analyses.