La Mise en Place du Brand Content par le biais des Leaders d'opinion sur les sites du Réseautage (i.e linkedIn, Viadeo, Xing et SkilledAfricans) : approche par la Théorie du Comportement Planifié

par Karim Grissa

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Valérie-Inés de La Ville et de André Le Roux.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de École doctorale Sociétés et Organisations (Limoges ; 2009-2018) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Durant la dernière décennie, les Médias Sociaux ont assisté une ascension fulgurante. Cela s’incarne par une diversification de ces plateformes à forte audience (e.g Facebook, Google+, Twitter, LinkedIn, Viadeo, Xing….). En effet, cette montée en puissance des médias sociaux a rapidement marqué les esprits, de par le potentiel managérial qu’elle représente. C’est pourquoi aussi bien les chercheurs que les praticiens en marketing leurs ont accordé une attention particulière et conséquente. Parmi les volets de recherche qui ont été réservés à l’étude des médias Sociaux, on trouve bel et bien celui des Motivations. Sauf qu’une analyse de revue de la littérature, révèle que son étude a été dominée par les déterminants d'adhésion. Or, naturellement les déterminants d'adhésion diffèrent des déterminants de participation/d’activité. Les très peu d’exceptions qui existent sur ce volet (Haikel-Elsabeh 2013 ; Cvijikj&Michahelles 2013 ; Sobczyk 2014 ; Grissa 2017), restent spécifiques au contexte des Réseaux Socionumériques au sens de la classification du Stenger et Coutant (Plus précisément pour Facebook). En revanche, à notre connaissance très peu de travaux ont été effectués sur le contexte des sites du Réseautage professionnel. Pourtant, ils représentent une catégorie à part entière des Médias Sociaux (Stenger et Coutant 2013) et sont loin d’être de moindre importance surtout en contexte B2B/ B2G. De plus l’analyse de ladite littérature nous montre qu’elle a été effectuée sommairement pour l’ensemble des membres, en dépit de la diversité et l’hétérogénéité qui leurs caractérisent (Amy Jo Kim 2000). D’où l’intérêt crucial de se concentrer sur une cible plus homogène. De ce point de vue, il nous semble plus judicieux de focaliser sur les leaders d’opinion pour élucider la particularité et la spécificité de cette cible centrale, du fait que l’essentiel des participations sur ces plateformes se font par leur biais, en application de règle 90-9-1% . Pour conclure, L’intérêt de cette recherche est d’assoir et d’aider les entreprises dans la mise en place d’une stratégie du Brand Content, en contexte B2B, par le biais des leaders d’opinion à titre de cible de médiatisation. C’est dans ce cadre que nous comptons étudier telle question, moyennant une enquête qualitatives en 2 phases (9 Entretiens en profondeurs +5 Focus groupes), qui est complétée ensuite par une autre quantitative (i.e 410 questionnaires en ligne), tout en s’appuyant sur la théorie du comportement planifié à cet effet.

  • Titre traduit

    The Setting up of a Brand Content Strategy by Leaderships in Online Social Business Networks (i.e LinkedIn, Vadeo,Xing, SkilledAfricans) : theory of Planned behavior approach


  • Résumé

    Although use of Social Media has shown a rapid rise during the past few years, research studies are still dominated by members’ motivations for joining Social Media. Only a few studies have investigated members’ motivations for sharing content, and these have been applied only to the context of Online Social Networks (Facebook, Elo, Friendster, Cyworld, Google+, Tumbler, Skyrock, RenRen.com…). However, we feel this issue now needs to be explored further in the context of Professional Networking Sites (e.g LinkedIn, Viadeo, Xing, linkedAfrica…) and in particular the aims of Opinion Leaders because almost all of the content is generated by them (90-9-1% law). Both a qualitative and quantitative survey carried out through focus groups and online questionnaires, makes it possible to reveal some results specific to individual and social motivations for sharing Brand Content on Professional Networking Sites, as well as some personal characteristics of the Opinion Leaders that facilitate their commitment to such behavior. The detailed results are presented and discussed in this paper. Future avenues of research and the implications of the developed framework, for theory and for practice, are discussed highlighting the possible benefits of the framework in helping social media managers as well as community managers in developing their Brand Content strategy on Professional Networking Sites.