Données personnelles, restitution et réutilisation comme nouveau vecteur de la confiance des consommateurs envers les marques

par Tassadit Sarah Medjek

Projet de thèse en Gestion

Sous la direction de Christophe Benavent.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Ceros ea 4429 (laboratoire) depuis le 17-09-2013 .


  • Résumé

    Depuis des années les marques n’ont eu de cesse de mettre au point des moyens colossaux pour collecter, traiter et utiliser les données personnelles de leurs consommateurs à des fins commerciales, et cela sans jamais leur permettre d’y avoir accès. Et si à présent la restitution des données personnelles aux consommateurs (qui leur permette de les réutiliser afin d’atteindre leurs propres objectifs) était le nouveau vecteur de la confiance des consommateurs envers les marques ? Tout au long de notre travail de recherche nous allons nous attacher à démontrer l’importance des données personnelles des les stratégies commerciales et marketing des marques, mais surtout comment la restitution des données aux consommateurs peut créer une nouvelle relation de confiance entre les consommateurs et leurs marques. Partie théorique : Pour conduire cette recherche nous nous appuierons notamment sur des travaux menés dans le domaine de la protection des données personnelles et du privacy concern, tels que : - N.K. MELHOTRA, S.S. KIM, J.AGRAWAL, 2004, Internet Users’ Information Privacy Concern (IUIPC). - T. DINEV, M. BELLOTO, P. HART, 2006, Privacy calculus model in e-commerce – a study of Italy and the United States. - K. HUI, B.C.Y. TAN, C.Y. GOH, 2003, Motivating Consumers to disclose personal information to internet businesses. Partie empirique: Grâce à notre participation au projet « MesInfos » qui est à l’avant-garde dans le domaine de la restitution des données personnelles, nous exploiterons toutes nos observations et nos analyses pour répondre de la manière la plus rigoureuse à notre problématique. Processus du projet : 1- Constitution d’un panel de 300 consommateurs 2- Restitution de leurs données personnelles par des entreprises partenaires (Société Générale, AXA, Google, Intermarché, Orange…etc.) sous forme de serveur personnel. 3- Réutilisation des données. Et en parallèle (cette partie sera la base de référence de la thèse) 4- 3 questionnaires adressé aux 300 panélistes (permettant la mesure des variables : expérience, usage, collecte des données, contrôle des données, privacy concern, risques liés aux données, protection des données, confiance envers les marques) 5- Analyse et traitement des résultats. 6- Compte-rendu et restitution des résultats.


  • Pas de résumé disponible.