Le rire, le ridicule et le comique dans la peinture italienne de la Renaissance. Des facéties de Corrège aux fables burlesques de Tintoret.

par Francesca Alberti

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Philippe Morel.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de Histoire de l'Art , en partenariat avec Equipe fédérative d'Histoire culturelle et sociale de l'art (HiCSA) (equipe de recherche) depuis le 25-11-2005 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.