LA CONCEPTION DE LA PERSONNE DANS LA THEORIE POLITIQUE DE RAWLS ET SES CRITIQUES : RECONSTRUIRE LES FONDEMENTS ANTHROPOLOGIQUES DU LIBERALISME.

par Raissa Maillard

Projet de thèse en Philosophie, epistemologie

Sous la direction de Jean-fabien Spitz.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de Philosophie , en partenariat avec ISJPS : Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (UMR 8103) (equipe de recherche) depuis le 13-10-2009 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.