Impact des microorganismes du cycle du fer dans la biodisponibilité et la spéciation du mercure dans des sols guyanais. Conséquences sur le transfert du mercure vers le réseau hydrique.

par Mira Toubassy

Projet de thèse en Sciences et Techniques de l'Environnement

Sous la direction de Evelyne Garnier-Zarli.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de SIE - Sciences, Ingénierie et Environnement , en partenariat avec IEES Paris - Institut d'Ecologie et des Sciences de l'Environnement de Paris (laboratoire) et de Interactions biologiques dans les sols (equipe de recherche) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    Les conditions géochimiques et l'érosion ont été décrits comme principaux moyens de libération et mobilisation du mercure dans le sol. Par contre, l'impact des communautés microbiologiques du sol dans la biodisponibilité et la spéciation conjointe du mercure n'a pas encore été clairement établi. De même, les acteurs n'ont pas encore été identifiés. Dans les sols tropicaux, la réduction bactérienne des oxydes de fer est un facteur majeur de la mobilisation du mercure. Les bactéries ferri-réductrices réduisent le fer dans des conditions d'anaérobie en l'utilisant comme accepteur final d'électrons dominant dans la respiration anaérobie, ou comme accepteur mineur d'électrons dans la fermentation. Les métaux lourds associés aux oxydes de fer peuvent être libérés suite à ce processus de réduction. A notre connaissance, les études qui ont décrit l'impact de cette réduction du fer sur la mobilité du mercure sont très rares. Le but de cette étude est d'évaluer l'impact de la réduction bactérienne des oxydes de fer sur la dynamique et la spéciation du mercure dans les sols tropicaux.

  • Titre traduit

    Impact of microbial iron oxides reduction on the mobilization and distribution of mercury in tropical soils of French Guyana. Consequences on the transfer of mercury into the water system.


  • Résumé

    Although geochemical conditions and erosion are a well recognized means of remobilizing Hg, little attention has been given to soil microbial communities, although their activity could play an important role in Hg distribution and speciation. Indeed, in natural environments, and in particular in the tropics, microbial Fe-reduction is a major factor in the mobilization of Hg. Ferri-reducing bacteria reduce Fe in anoxic conditions by using it either as a major final electron accepter in anaerobic respiration or as a minor electron accepter during fermentation metabolism. During this process, it has been demonstrated that heavy metals adsorbed to iron oxides can be mobilized. However, although bacterial Fe reduction is frequently mentioned as being an important factor of heavy metal mobilization, to our knowledge, there is no available data on the impact of this reductive dissolution on Hg mobility. The aim of this study is to evaluate the impact of microbial Fe-oxide reduction on the mobilization and distribution of associated Hg in tropical ferralitic soils.