Foshan vit à l'échelle métropolitaine — Mutations des formes de l'urbanité sur un territoire qui d'un bourg commercial et féodal se transforme en grande ville moderne

par Zhejuan Mo

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Nora Seni.

Thèses en préparation à Paris Est en cotutelle avec Laboratoire de l'histoire et théorié de l'architecture, SCUT , dans le cadre de VTT - Ville, Transports et Territoires , en partenariat avec LAB'URBA (laboratoire) depuis le 01-11-2007 .


  • Résumé

    Foshan se situe toujours dans la condition de "voisinage métropolitain" de Canton, cependant cet espace ne cesse jamais de réactualiser la problématique en accompagnant sa transformation d'un bourg commercial et féodal jusqu'à une grande ville moderne. Premièrement, pour le point de tournant (1840-1925), dit à la fin de la dynastie des Qing et au début de la République de Chine, on interroge ses caractères urbains du bourg de Foshan pour comprendre l'ambivalence de cette période : d'une part son rôle dans «la dualité de centralité Canton – Foshan» sur le marché de la région cantonaise; d'autre part une évidente dégradation à la fois de lui-même et relative face à Canton. Deuxièmement, dans une longue période moderne (1925-2002), c'est dans le lien à Canton et effectivement sous l'ombre de Canton que les transformations en une ville moderne et industrielle commencent s'enregistrer. Enfin, depuis 2002, l'émergence de « la grande Foshan» va de paire avec un arrimage nouveau à Canton plus consolidé à travers le méga-projet de « la grande Guang-Fo City ». Pour déduire ce type comme un future modèle dans le Delta de la Rivière des Perles, il y a de l'audace à vouloir avancer une hypothèse sur la sous-métropolisation et la sous-métropole. Ainsi, c'est notre observation à l'échelle métropolitaine et la relation entre Canton et Foshan, ni en continuum ni en mouvement progressif, qui entraîne ce travail. Par contre, c'est à partir de ces transformations s'inscrivant dans une rupture qu'on construit la base pour questionner les mutations des formes de l'urbanité.


  • Pas de résumé disponible.