Le partenariat art public/tramway : appréhender l'espace urbain autrement

par Belinda Redondo

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Thierry Paquot.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de VTT - Ville, Transports et Territoires , en partenariat avec LAB'URBA (laboratoire) .


  • Résumé

    La mise en place d'une commande publique artistique aux abords des lignes de tramway n'a de cesse de faire florès dans l'Hexagone. Présente au cœur des principales agglomérations françaises, nul ne peut rester indifférent face à l'ampleur d'une telle démarche, qui de surcroît soulève bien des questionnements, en premier lieu sur sa propre pertinence urbanistique. En effet, si de cette initiative naît un partenariat original entre un mode de transport urbain faisant peau neuve et un art public se voulant plus que jamais proche des citadins, il est judicieux face à ses résultats contrastés sur le terrain, de se pencher sur son devenir, à la lumière notamment d'une étude urbanistique, sensorielle, sémiotique et philosophique. Ainsi, au détour d'une analyse pluridisciplinaire des projets partenariaux (Paris et Nice entre autres), plusieurs pistes réflexives entendent apporter des éléments de réponse sur cette réussite en demi-teinte. Mais également, proposer de nouvelles perspectives conceptuelles pour consolider et valoriser au mieux cette démarche partenariale, qui ouvre assurément une nouvelle façon de voir, de percevoir et d'appréhender la ville ainsi que les mutations qui l'animent. Elle entend par la même occasion redéfinir les fonctions primaires des deux éléments urbains qui la composent : l'art public et le tramway.

  • Titre traduit

    The public art/tram partnership : apprehend otherwise urban space


  • Résumé

    The implementation of a public art commission around the tram lines blooms in France. Present into the main french agglomerations, nobody can remain indifferent in front of the scale of such an approach, which besides raises many questions, including that of its own urbanistic relevance. This initiative certainly gives birth to an original partnership between a facelifted urban transport mode and a public art, which seems to aspire to be closer than ever towards city dwellers. But in front of contrasted results, it would be wise to examinate the future of such a partnership, in the light of an urbanistic, sensory, semiotic and philosophic study. Through a pluridisciplinary analysis of partnership projects (Paris, Nice among others), several lines of approach attempt to bring elements of answer. At the same times, this study proposes a new conceptual perspective for emphasize this partnership, which delivers a new way of seeing and perceiving the city. It redefines the primary functions of the public art and the tram, both urban elements which compose it.