Morphogenèse des moulins à vent d'Iran, techniques de gestion du vent de manière architectonique

par Kambiz Moshtaghe gohari

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Maurizio Brocato.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de VTT - Ville, Transports et Territoires , en partenariat avec GSA - Géométrie, Structure et Architecture (laboratoire) .


  • Résumé

    « Le passé est un pays étranger : ils font les choses différemment là-bas » L.P. Hartly Nous avons souhaité nous pencher sur l'histoire des premiers moulins à vent. Plusieurs raisons à cela : une grande partie de l'histoire du moulin à vent demeure obscure et entre autres ; deux choses sont mal connues : la première concerne la date où le moulin à vent à axe vertical apparu pour la première fois en Iran (Perse antique), et la deuxième son évolution, les différents types de cette invention. Dernière raison justifiant la nécessité de notre recherche : il n'y a pas encore d'hypothèse claire permettant d'établir un lien entre les différents types des moulins a vent a axe vertical et présentant une chronologie datée et documentée de l'évolution des types différents, en particulier le moulin à vent à axe vertical iranien. Les sources d'énergie comme le vent – et le moulin à vent est considéré comme une technologie médiatrice entre le vent et la société humaine. R. J. Forbes , l'historien de la technologie allemand, défendait l'idée que les « moteurs primaires » étaient la « clé de voûte de la technologie ». En utilisant comme critère ces « moteurs primaires », il distingue cinq périodes dans l'histoire de la technologie de l'humanité : l'ère de l'utilisation du muscle d'humain, l'ère de l'utilisation du muscle animal, l'ère de l'énergie fournie par l'eau, l'ère de l'énergie créée par la vapeur et l'ère de l'énergie atomique. Dans sa classification, Forbes n'a pas inclus l'ère de l'énergie du vent ; nous verrons que cette ère est le chaînon manquant entre l'ère de l'énergie hydraulique et l'ère de l'énergie fournie par la vapeur. Avec l'utilisation de l'énergie éolienne, cette ère devient par ailleurs la plus longue de l'histoire de l'utilisation des énergies. Parmi les technologies connues en matière de production d'énergie dans l'Antiquité figure la technologie du moulin à vent, qui a des liens directs avec les deux ères longues et importantes en matière d'utilisation de l'énergie : l'ère de l'énergie hydraulique et l'ère de l'énergie fournie par la vapeur. Malgré tout ce que l'on sait sur l'histoire du moulin à vent européen, l'origine et la diffusion de cette invention technique ne sont pas claires. Maurice Daumas écrit que : « L'origine et la diffusion du moulin à vent posent encore aux historiens de nombreux problèmes et de non moins nombreuses énigmes ». Il manque une chronologie des divers types de moulins à vent dans les diverses civilisations ; par conséquent, une théorie présentant cette diversité architecturale et technique dans le plateau d'Iran fait défaut encore aujourd'hui. La diffusion du moulin à vent dans le monde antique, y a compris l'Iran, pose également question. Une partie importante de cette thèse sera donc consacrée à répondre à ces questions, particulièrement en Iran, dans le but d'éclaircir autant que possible l'origine et la diffusion de cette invention architecturale et technique.

  • Titre traduit

    Morphogenesis of windmills of Iran, architectural techniaue of wind management


  • Résumé

    "The past is a foreign country: they do things differently over there" L.P. Hartly We wanted to look at the history of the first windmills. There are several reasons for this: much of the history of the windmill remains obscure and among others; two things are poorly known: the first relates to the date when the vertical axis windmill appeared for the first time in Iran (ancient Persia), and the second its evolution, the different types of this invention. The last reason for the need for our research is that there is as yet no clear hypothesis for linking the different types of vertical wind mills with a dated and documented chronology of the evolution of types in particular the Iranian vertical axis windmill. Energy sources like the wind - and the windmill are seen as a mediating technology between wind and human society. R. J. Forbes, the German historian of technology, argued that "primary engines" were the "keystone of technology". Using as a criterion these "primary engines," he distinguishes five periods in the history of human technology: the age of human muscle utilization, the era of animal muscle utilization, the era of energy provided by water, the era of energy created by the vapor and the era of atomic energy. In his classification, Forbes did not include the era of wind energy; we shall see that this era is the missing link between the era of hydraulic energy and the era of energy supplied by steam. With the use of wind energy, this era is also the longest in the history of energy use.