Elaboration d'une méthode d'évaluation des interactions entre infrastructures de transport et usage des sols sous l'angle de l'impact carbone et des politiques de prévention des risques naturels.

par Joël Hamann

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Charles Hourcade et de Stéphane Hallegate.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de VTT - Ville, Transports et Territoires , en partenariat avec Centre international de recherche sur l'environnement et le développement (laboratoire) depuis le 03-10-2011 .


  • Résumé

    Un modèle de ville intégrée a récemment été développé au sein de l'équipe « Vulnérabilités et politiques d'adaptation au changement climatique » du CIRED et permet de simuler l'évolution d'une agglomération à un horizon de plusieurs décennies et d'évaluer l'impact de différentes politiques urbaines sur l'aménagement du territoire et la vulnérabilité aux catastrophes naturelles. La thèse envisagée se propose d'adapter ce modèle à l'étude d'un schéma de transports urbains afin de simuler l'évolution d'une ville après mise en place de ce schéma. L'objectif premier serait le développement d'une méthodologie permettant d'estimer l'impact d'une nouvelle infrastructure de transport sur les émissions de gaz à effet de serre. Si ce type d'estimation existe déjà, notre innovation sera la prise en compte du long terme (sur l'ensemble de la durée de vie de l'infrastructure) et surtout de l'urbanisation induite et de l'impact sur les loyers et les densités de population. Cette approche permettra aussi d'étudier l'évolution de la vulnérabilité de la ville aux risques naturels. A terme, une telle méthodologie permettrait la prise en compte d'une valeur du carbone dans les décisions sur les infrastructures de transport, et l'application de systèmes de financement tels que les Mécanismes de Développement Propre du Protocole de Kyoto aux projets de transport (qui n'ont jusqu'ici jamais été concernés).

  • Titre traduit

    Applications of a land-use transport interaction (LUTI) model to the evaluation of urban transport systems.


  • Résumé

    A Land-Use Transport Integrated model (LUTI) has been developped in CIRED. It models the evolution of a city over decades and assesses the impact of urban policies on urbanization and vulnerability to natural disasters. The research conducted during this PhD aims at modifying the model to study urban transport policies and simulate the evolution of an urban area under such policies. The main target is to develop a new methodology to estimate the greenhouse gases' emissions linked to new infrastructure over long term and taking into account urbanization effects of transport policies. It also aims at study the consequences of transport policies on vulnerability to natural disasters.