Marchés immobiliers en déséquilibre et crise du logement en Île-de-France

par Stéphane Baudement

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Christian Tutin et de Jean-Claude Driant.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec LAB'URBA (laboratoire) depuis le 10-12-2012 .


  • Résumé

    Cette thèse expose à partir de données statistiques fines la difficulté d'expliquer et de modéliser le fonctionnement des marchés du logement en Île-de-France en restant dans le strict cadre de pensée de l'économie dite classique. A partir de résultats tangibles qui concernent le fonctionnement des marchés à partir d'un modèle simplifié basé sur une segmentation spatiale de l'Île-de-France, le propos se limitera à signaler les incohérences entre le cadre classique et les phénomènes observés. Dans un second temps, un détour par la littérature économique et l'histoire de la modélisation urbaine permettra de jeter les bases théoriques d'une explication de ces phénomènes. Dans un troisième temps, un retour vers les modèles économiques existants et leur application permettra de proposer des modifications sur un voire plusieurs des modules logement des grands modèles urbains aujourd'hui utilisés.

  • Titre traduit

    Real estate markets disequilibrium and housing crisis in Paris greater Area


  • Résumé

    This thesis projects expose the difficulty to explain and model the functioning of housing markets in Greater Paris Area remaining within the framework of thought of the so-called classical economy. From tangible results that affect the functioning of markets from a simplified model based on a spatial segmentation of the Greater Paris Area, the work will show inconsistencies between the classical framework and the observed phenomena. In a second part, a long path through the economic literature and the history of urban modeling will lay the theoretical foundation for an explanation of these phenomena. In a third time, a return to existing urban models and their implementation will propose changes on one or several housing modules of existing urban models used today.