Formation des managers, engagement dans l'activité et contextes d'interventions : Le cas des chefs d'établissement en Mauritanie

par Oumar Soumare

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Hélène Bezille.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de CS - Cultures et Sociétés , en partenariat avec LIRTES - Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales (laboratoire) depuis le 29-11-2012 .


  • Résumé

    Formation des managers, engagement dans l'activité et contextes d'interventions : Le cas des chefs d'établissement en Mauritanie. Pour atteindre les Objectifs de Développement du Millénaire, la Mauritanie s'est fixé les objectifs généraux suivants : (i) améliorer le pilotage et la gestion du système, (ii) améliorer la qualité et l'efficacité de l'enseignement au niveau de l'enseignement fondamental et secondaire (iii) améliorer l'accès et l'équité au niveau de l'éducation de base et de l'enseignement secondaire et (iv) améliorer l'efficacité et la pertinence de la FTP et de l'enseignement supérieur Les études sectorielles ont montré des progrès importants en termes de quantité mais elles révèlent aussi les limites qualitatives et d'efficacité de l'enseignement secondaire. Les résultats des examens nationaux (Bac et BEPC) sont encore très faibles malgré les moyens mobilisés. Les différentes stratégies mises en œuvre par le département pour améliorer la qualité et le rendement interne de cet ordre d'enseignement restent confrontées à des difficultés liées à la gestion administrative. Cette gestion administrative concerne principalement le fonctionnement des structures administratives et pédagogiques telles que les directions régionales et les établissements secondaires. Avec la décentralisation, ces structures déconcentrées ont vu leurs rôles s'agrandir par le volume des tâches qui leur sont désormais confiées mais aussi par l'importance de leur implication dans la gestion administrative et pédagogique. Mais cette volonté de rendre plus efficaces les directions régionales et les établissements secondaires trouverait elle suffisamment de professionnalisme auprès de ces responsables ? Le profil des responsables leur permet-il de jouer leurs rôles de leadership administratif et pédagogique et de favoriser les conditions d'émergence d'une culture de l'engagement et de la participation ? Les pratiques de gestion appliquées dans les établissements secondaires ont elles une base réglementaire et /ou s'inscrivent-elles en adéquation avec un organigramme à vocation de décentralisation (le découpage institutionnel) ? Existe-t-il suffisamment de recherches théoriques qui puissent permettre de faire des innovations dans le management des établissements secondaires en Mauritanie ? Le modèle d'établissements efficaces existe-t-il ? Et peut-il être envisagé dans le contexte de l'EPT ? L'absence d'un corps propre à cette catégorie de gestionnaires favorise-t-elle une identité et une culture professionnelle ? Notre étude tentera d'analyser la situation actuelle des établissements secondaires et d'apporter des éléments de réponse aux différents questionnements que suscite cette recherche. Tout en se basant sur le cas de la Mauritanie, cette étude permettra d'identifier les rôles les directeurs et leurs collaborateurs, de définir les compétences nécessaires à l'exercice des fonctions de leadership pédagogique et administratif qu'un chef d'établissement doit posséder et d'élaborer des thématiques pour la formation des managers du système éducatif Notre étude s'appuiera à la fois sur la recherche documentaire pour la partie théorique et sur la collecte de données sur le terrain afin de valider de manière empirique les hypothèses formulées.

  • Titre traduit

    managers formation, engagement in activity and context for interventions ex the schools managers in mauritania


  • Pas de résumé disponible.